Carré : « Tous les feux sont au vert »

  • Carré : « Tous les feux sont au vert » Carré : « Tous les feux sont au vert »
    Carré : « Tous les feux sont au vert »
Publié le

Auteur d’une très belle saison l’an passé conclue par une demi-finale, Colomiers a repris le chemin de l’entraînement. Son président Alain Carré se montre optimiste pour le prochain excercice.

Monsieur le président, comment se déroule la reprise ?

 

Plutôt bien, on a repris le 4 juillet. Entre la demi-finale (perdue face à Bayonne) et aujourd’hui, il fallait quatre semaines obligatoires de repos. On se retrouve dans la bonne humeur. Je suis assez content de la dernière saison. On essaie de reprendre comme il faut cette intersaison qui est très importante. David Skrela intègre le staff technique. Cela commence par une bonne préparation physique.

 

 

Justement, cette intersaison, c’est un moment charnière, il faut mettre les nouveaux joueurs dans le contexte…

Les joueurs qui sont arrivés ont été présentés et vite mis dans le bain. On fait des horaires particulières, 7h/10h le matin et 18h/20h le soir. C’est notre préparateur physique, David Gouze qui est chargé de nous les mettre en forme.

 

 

Vous avez les mêmes ambitions que l’année dernière ?

 

C’était quand même extraordinaire de jouer cette demi-finale à Bayonne. Quand on démarre on a de l’ambition, on y a goûté. On va essayer de donne le meilleur de nous-même. On vise une demi-finale. Il y a des jeunes comme Hilsenbeck, Ramos qui vont nous faire du bien. Deux joueurs de Montpellier. On a une équipe qui est aussi performante que l’année dernière.

 

 

Vous tombez sur Bayonne, qui est allé au bout…

 

La logique a été respectée, le premier (Lyon) et le deuxième (Bayonne) sont montés en Top 14. Sans être prétentieux, je trouve que nous avons fait une bonne demie, et donné la réplique aux Bayonnais. Ils ont été au dessus de nous, c’est normal. On ne voulait pas trop en parler mais cette demi-finale en début de saison, mais c’est arrivé.

 

 

Le projet est toujours stable ?

 

Le staff entame sa cinquième année, le club a réussi à conserver tous les joueurs qu’il voulait garder. Beaucoup de jeunes ont intégré le groupe pro. Notre formation se porte merveilleusement bien. La génération 2000/2001 est devenue championne de France.

 

 

Tout est au beau-fixe ?

 

 

Tous les feux sont au vert, dans un mois il y a le premier match amical face à Montauban, après on fait une semaine de régénération. Après il y a le stage à Font Romeu, au retour on s’arrête à Narbonne en amical. Et enfin déplacement à Auch et Aurillac.

 

Propos recueillis par Philippe Peronne

 

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?