Lombez : Repêchés mais prêts à mordre !

  • Lombez : Repêchés mais prêts à mordre !
    Lombez : Repêchés mais prêts à mordre !
Publié le , mis à jour

Repêchés administrativement en fin de saison, les Gersois du club de Lombez-Samatan attendent cette nouvelle saison avec impatience.

La saison dernière, on ne donnait pas bien cher de leur peau. Dans une poule très relevée composée de ténors comme Auch, Nevers ou encore Bagnères, les Saviste du LSC ont réalisé une saison plus qu’honorable pour un promu. Et, jusqu’au bout, jusqu’à cet ultime match, les Gersois auraient pu sauver leur peau. Le destin en a décidé autrement mais les hommes de Lombez-Samatan, meilleurs huitièmes de la Fédérale 1, ont pu être repêchés sur tapis vert. Même si cela ne faisait pas l’ombre d’un doute, la bonne nouvelle a été officialisée la semaine dernière pour le plus grand bonheur du président emblématique René Daubriac : « Ce maintien est mérité, confie le patron du club gersois. Nous avons eu un peu de chance quand d’autres n’en ont pas eu. Mais, quand on regarde de près notre saison, on se dit que c’est justifié. On nous avait promis le pire et, jusqu’au dernier match, nous étions près du maintien. J’espère que cette année nous obtiendrons ce maintien sur le terrain… »

Un groupe stable

Et franchement, après une saison à se frotter les oreilles avec le voisin gersois ou l’expérimenté ogre neversois, le LSC devrait cette année être bien à sa place dans cette nouvelle formule de la Fédérale une : « Nous sommes un peu plus expérimentés que l’an passé à la même époque, apprécie René Daubriac. À nous de mettre à profit cette expérience pour nous maintenir. »

Pour Olivier Argentin, ancien patron de Saint-Sulpice, qui a longtemps porté les couleurs de Lombez-Samatan, et qui devient aujourd’hui le coach de cette équipe aux côtés de l’ancien pilier d’Auch et du LSC, Yohan Marty, cette nouvelle formule est une très bonne chose : « Il fallait faire cette poule. C’est très positif. Cette élite amateurs, portera, cette année, bien son nom. Nous nous battrons désormais face à des cylindrées qui nous ressemblent davantage. Notre objectif est de prendre du plaisir et d’en donner. Mais aussi d’accrocher le maintien. »

Pour réussir son pari, le LSC mise sur l’effectif de la saison dernière qui a, en partie, renouvelé ses engagements. Lombez-Samatan fera comme toujours la confiance à ses jeunes. Et les techniciens gersois ont effectué un recrutement ciblé et de qualité avec le retour au club du dix de Castanet, Julien Lauvernet, la venue d’Anthony Delbos, arrière-buteur de Lavaur, la signature de Florian Bertrand, talonneur passé par les espoirs du Stade toulousain, ou l’engagement du pilier ou talonneur du FCTT Reda Benlebbad : « Ma priorité était de conserver tout l’effectif, confie Olivier Argentin. Mais certains nous ont fait faux bond alors que ce n’était pas prévu. Malgré tout, notre groupe reste très stable. Nos jeunes aussi ont de grandes qualités. Nous leur faisons énormément confiance et nous avons d’ailleurs créé un pôle jeunes au club pour cette nouvelle saison. » Repêchés sur tapis vert, les Gersois sont prêts à mordre cette saison les plus gros clubs de la Fédérale 1. Et ils frétillent d’envie !

CARNET NOIR

Corentin Dufréchou, joueur des juniors Balandrade du LSC est décédé des suites d’une longue maladie la semaine dernière. Son président, comme l’ensemble du club, pleure sa disparition : « Nous n’avons pas de mots pour définir cette injustice. C’est terrible. » À la famille de Corentin, à ses coéquipiers et amis, la rédaction de Midi Olympique adresse ses plus sincères condoléances.

Lombez-Samatan Club

Date de création : 1961

Nombre de licenciés : 400

Plus haut niveau atteint : Groupe A (1986), Élite 2 (1998)

Palmarès : champion de France de Deuxième Série (1951) ; vainqueur du challenge des provinces-Nationale B (1993), du challenge de l’Essor (2009, 2011, 2012, 2103), du challenge de l’Essor réserve (1995)

Budget : 500 000 €

En 2015-2016 : Fédérale 1, 8e de la poule 3, meilleur 8e national, repêché

Par Mathilde Lacrouts

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?