Super Rugby : l’heure approche

  • Super Rugby : l’heure approche
    Super Rugby : l’heure approche
Publié le , mis à jour

L’avant-dernière journée du Super Rugby nous a donné des enseignements sur les barragistes. Les Brumbies, Stromers et Chiefs se rapprochent des phases finales. Les Lions sont premiers. Voici la séance de rattrapage de la 16e journée.

1. 111 points pour la centième de Whitelock

Le deuxième ligne all black Sam Whitelock n’oubliera pas de si tôt sa centième en Super Rugby. L’international, promu capitaine en l’absence de Kieran Read, laissé au repos, et ses partenaires ont inscrit quatre-vingt-cinq points face à des Melbourne Rebels complètement dépassés. La province néo-zélandaise a inscrit treize essais, dont un triplé pour l’ailier NcNicholl.La première période a particulièrement donné lieu à un cavalier seul des joueurs de Christchurch (43-7), remontés par leur défaite subie aux Fidji face aux Chiefs. Les Australiens ont tout juste sauvé les apparences en fin de match. Le tableau d’affichage del’AMI Stadium s’est rarement autant affolé mais aucun record n’est tombé : la palme de la plus grosse performance offensive revient toujours aux Crusaders de 2002(96 points face aux Waratahs) ; quant à la rencontre la plus prolifique, elle remonte à 2010 avec un Lions-Chiefs d’anthologie (65-72).

 

2. Beauden Barrett-Aaron Cruden, le duel à distance

La succession de Dan Carter donne lieu à un superbe duel à distance entre Beauden Barrett et AaronCruden.Les deux ouvreurs rivalisent de génie actuellement.Le premier, brillant titulaire lors de la dernière victoire face au pays de Galles en juin avec vingt-six points à son compteur, a livré un nouveau récital ce samedi.L’ouvreur des Hurricanes a inscrit dix-huit points (un essai et treize unités au pied) et a offert deux autres réalisations à Julian Savea etCory Jane pour mener les siens à un succès 28-17 sur la pelouse des Waratahs. Plus discret mais aussi efficace,son rival direct AaronCruden a contribué à la large victoire des Chiefs chez les Reds (5-50).Ça promet pour la suite.

 

3. L’attaque des Lions confirme sa place de numéro un

Semaine après semaine, les Lions s’affirment comme de sérieux candidats .Leur principal atout tient à leur force de frappe offensive. Les joueurs de Johannesburg ont encore inscrit huit essais face aux Kings (57-21), vendredi, pour porter leur total à soixante-huit réalisations en Super Rugby, meilleur total de la compétition. En dépit des trente-six points d’écart au score, les Lions n’ont pourtant guère impressionné face à la plus faible équipe sud-africaine. Il leur en reste sous le pied…

 

4. Jerome Kaino, mister doublé

En dépit d’un bilan positif, les Blues d’Auckland ne disputeront pas les phases finales de la compétition. Jerome Kaino aura pourtant tout donné pour les y mener. Une semaine après avoir inscrit deux essais sur la pelouse des Hurricanes, le troisième ligne all black s’est fendu d’un nouveau doublé, le premier en coin, le second après une phase de jeu d’avants. Son carton jaune pour avoir écroulé un maul n’entache pas son bilan et n’a pas empêché les siens de s’imposer 40 à 15 face aux Brumbies. À32 ans, le flanker réalise une de ses meilleures saisons et arrive véritablement à maturité. Une aubaine pour Steve Hansen.

 

5. La force et Haylett-Petty en pleine tempête

La saison de la Western Force vire au calvaire. Samedi, la plus faible des équipes australiennes a subi un énième revers à domicile face aux Stormers, parvenant tout juste à éviter le fanny (22-3). Ce résultat négatif survient dans un contexte particulier.Une affaire extrasportive vient d’éclabousser les joueurs de Perth. Leur récente tournée en Afrique du Sud a été émaillée d’incidents en tous genres : au terme d’une soirée alcoolisée, plusieurs d’entre eux n’ont pas respecté le couvre-feu fixé à 1 heure du matin ; pis, Adam Coleman et François van Wyk en seraient venus aux mains ; pour compléter le tableau, un des protagonistes, probablement Dayne Haylett-Petty, a uriné dans les couloirs de l’hôtel.Si aucun licenciement n’a été décidé, l’encadrement a décidé de retirer le capitanat à Pek Cowan, un des fautifs.Il aurait dû revenir à l’ancien Biarrot Dane Haylett-Petty mais le nouvel international étant aussi impliqué, il a été confié à Luke Morahan.Vivement la fin.

 

Les résultats du week-end :

Blues 40 – 15 Brumbies

Reds 5 – 50 Chiefs

Lions 57 – 21 Kings

Crusaders 85 – 26 Rebels

Waratahs 17 – 28 Hurricanes

Force 3 – 22 Stormers

Bulls 50 – 3 Sunwolves

Sharks 26 – 10 Cheetahs

Jaguares 8 – 34 Highlanders

 

Sont qualifiés pour l’instant :

Lions (52 pts) 1er

Chiefs (51 points) 2e

Stormers (46 points) 3e

Brumbies (39 pts) 4e

Crusaders (50 points) 5e

 

Highlanders (48 points) 6e

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?