Mouguerre : viser plus haut

  • Mouguerre : viser plus haut
    Mouguerre : viser plus haut
Publié le , mis à jour

Malgré un bon parcours en phase de poule, Mouguerre a échoué en 32e de finale, terminant la saison avec beaucoup de regrets.

Une place en tête du championnat à Noël, puis une élimination dès le premier tour des phases finales. Voilà un parcours qui en dit long sur la déception que peuvent nourrir les Basques de l’US Mouguerre, après une saison compliquée rendue difficile par de nombreuses blessures en début de championnat. Ramuntxo Mittoux, arrière et buteur de cette formation en partance pour Peyrehorade déplorait : « On a eu un jeu un peu répétitif pendant toute l’année puisqu’il était beaucoup basé sur l’occupation et le jeu au pied. »

Dans une poule où les matchs face à Larressore ou Hasparren se transformaient en des matchs à ne pas perdre, le contexte du derby prenait alors souvent le pas sur la volonté de produire du jeu. « La poule que nous avions nous a fait un petit peu défaut, on s’est adapté aux équipes et on n’a pas produit le jeu que l’on pouvait produire avec le potentiel de joueurs que l’on avait », notait Mittoux.

Miser Sur La Formation

« La qualification pour les phases finales reste l’objectif principal », annonce Philippe Larrue, président du club. Si l’accession à l’échelon supérieur n’est pas un objectif majeur, le président explique tout de même : « Si l’occasion se présente, on ne refusera certainement pas. » L’entraîneur Daniel Sistiague espère que ses joueurs « prendront énormément de plaisir à jouer » et, pour lui, les résultats viendront naturellement. Avec près de 80 % des joueurs de l’équipe première qui sont issus de sa propre école de rugby, la formation à l’US Mouguerre a fait ses preuves.

« Nous sommes sur une ossature de très jeunes joueurs, la plupart ayant moins de 25 ans et c’est de très bon augure pour les années à venir », notait Philippe Larrue. Anthony Étrillard ou les frères Ternisien font partie des joueurs qui ont réussi le pari du rugby professionnel, en démarrant du côté d’Ibusty, stade emblématique du club. C’est un chemin similaire que tentera de suivre Iban Etcheverry joueur issu de l’école de rugby de Mouguerre qui intègre cette année le célèbre Pôle France de Marcoussis.

Union Sportive Mouguerre

Date de création : 1962
Nombre de licenciés : 430
Plus haut niveau atteint : Fédérale 2
Palmarès : Néant
Budget : 220 000 €
En 2015-2016 : Fédérale 3, 2e de la poule 9, éliminé en 32e de finale par Rieumes

Par Pablo Ordas

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?