[Video] C'est reparti à Toulouse !

  • [Video] C'est reparti à Toulouse !
    [Video] C'est reparti à Toulouse !
Publié le , mis à jour

Le Stade toulousain a officiellement lancé sa saison 2016-2017. L'occasion pour l'entraîneur Rouge et Noir, Ugo Mola, de faire le point sur ce qui attend Toulouse dans les jours et semaines à venir. 

C'est sur le terrain d'entraînement d'Ernest-Wallon que les vacances ont définitivement pris fin pour les joueurs du Stade toulousain. Lundi, un peu plus de cinq semaines après avoir chuté en barrages face au Racing, futur champion de France, les Toulousains se sont tous retrouvés pour entamer une nouvelle longue saison. Enfin presque, car certains manquaient à l'appel. Des internationaux pour la plupart. Ainsi des joueurs comme Yohan Maestri, Sébastien Bézy, Gaël Fickou, Maxime Médard ou encore Richie Gray étaient tous excusés et avaient l'autorisation de prolonger des vacances qu'ils avaient commencées après tout le monde.

A l'inverse, Sofiane Guitoune, réserviste avec l'équipe de France à 7 pour les JO de Rio et surtout nouvelle recrue du club, a été présenté au groupe dans la matinée avant de s'envoler dans quelques jours pour le Brésil. Pour l'entraîneur, Ugo Mola, il va donc falloir gérer et s'adapter à toutes ces contraintes. Le technicien compte d'ailleurs beaucoup sur le stage prévu en Andorre (à partir du 31 juillet) pour véritablement débuter sa saison avant d'enchaîner sur les matchs amicaux puis le début du championnat.

Ugo Mola sur le stage de début d'année par midiolympique

Un programme chargé

Une préparation qui devra être prise très au sérieux au vu du début de championnat du Stade Toulousain. Les quatre premières journées promettent en effet d'être explosives. Pour débuter le prochain exercice Toulouse recevra Montpellier (le week-end du 20 août), demi-finaliste l'an dernier, avant d'affronter l'Union Bordeaux-Bègles (le week-end du 27 août), toujours à Ernest-Wallon. Mais la suite du programme n'est pas mieux puisque ce ne sont ni plus ni moins que les deux finalistes qui se présenteront face aux hommes d'Ugo Mola pour la 3e et 4e journée (Racing-Toulouse, le week-end du 3 septembre et Toulouse-Toulon, le week-end du 10 septembre).

Le menu est donc copieux pour les Haut-Garonnais mais Ugo Mola ne voit pas nécessairement ce calendrier comme un désavantage. Même s'il émet toutefois quelques reserves. 

Ugo Mola évoque le début de championnat par midiolympique

Mais avant de commencer commencer sa deuxième saison avec le club aux quatre coupes d'Europe, l'ancien manager briviste a appris des erreurs commises la saison prochaine. Sa gestion, notamment dans les dernières semaines, n'a pas été satisfaisante selon ses dires. Il s'en explique. 

Ugo Mola évoque l'expérience de l'année passée par midiolympique

Un staff qui évolue et quelques interrogations à des postes clés

Entre le liste "Elite" et celle "Développement" de l'équipe de France, le Stade toulousain a vu plusieurs de ses joueurs apparaître. Si Ugo Mola estime volontier que c'est " une opportunité formidable pour ces joueurs ", il avoue toutefois que cela peut être "pénalisant d'un point de vue sportif". Il a en tête deux postes où les problèmes d'effectif pourraient se faire ressentir au moment des périodes de matchs internationaux : les demis de mêlée et les deuxième ligne. 

Ugo Mola sur les postes problématiques par midiolympique

Lors d'une intersaison, les joueurs ne sont pas les seuls à changer, le staff aussi. Si aucun grand chamboulement est prévu, le technicien a décris l'organisation de son staff. Pour lui, la division classique avants/trois-quarts n'est plus vraiment d'actualité. Il aimerait en revanche tendre vers une séparation attaque-défense.

Ugo Mola décris l'organisation de son staff... par midiolympique

Par Lucas Vola

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?