[SAGA TOP 14] Stratégie : une troisième ligne XXL pour Pau

  • [SAGA TOP 14] Stratégie : une troisième ligne XXL pour Pau
    [SAGA TOP 14] Stratégie : une troisième ligne XXL pour Pau
Publié le / Mis à jour le

Lors du mercato, la Section paloise s’est dotée de plusieurs troisième ligne avec des profils différents. Technique, puissance et expérience ont été recherchées.

La saison dernière, la troisième ligne de la Section paloise était constituée de James Coughlan en numéro 8, Paddy Butler et Jean Bouilhou en troisième ligne aile. Sean Dougall faisant office de très bon quatrième larron. Les trois Irlandais sont restés, l’ancien Toulousain a pris sa retraite. Le club du Béarn veut franchir un palier cette saison, et jouer sur les deux tableaux (Top 14 et Challenge Cup). Pour cela, le manager Simon Mannix a doublé les trois postes, avec des joueurs puissants, qui connaissent bien le championnat de France.

Ainsi, Ben Mowen (Montpellier), Steffon Armitage (Toulon), Pierrick Gunther (Oyonnax) et Ibrahim Diarra (Castres) arrivent dans le Béarn. « Il y a un bon mélange des genres avec les joueurs que nous avons recrutés. Steffon (Armitage, N.D.L.R.) a des qualités de gratteurs qu’on ne présente plus. Ben (Mowen) a une grande expérience au poste. Pierrick Gunther et Ibrahima Diarra sont physiquement impressionnants », nous confie le technicien néo-zélandais.

Pour organiser tout cela ? Carl Hayman, le nouvel entraîneur des avants, qui n’est pas pour rien dans l’arrivée des deux anciens Toulonnais Gunther et Armitage. L’arrivée du meilleur joueur européen de 2014 est sûrement l’une des meilleures opérations du mercato, tous clubs confondus.

Quel profil pour cette troisième ligne ?

Une chose est sûre, ça va tourner cette année. Même si James Coughlan, 35 ans, a prolongé l’aventure d’un an, il devrait souffler cette saison. Pour prendre le relais du vétéran irlandais ? Ben Mowen, qui présente le même profil : franchisseur de ligne, travailleur infatigable, couvrant parfaitement le troisième rideau. Deux meneurs d’hommes avec une grosse expérience du haut niveau.

Derrière eux, des joueurs comme Paddy Butler, habile ballon en main, et Steffon Armitage, travailleur infatigable dans les rucks ont des profils de joueurs vifs, techniques qui mettent du rythme dans le jeu, ce dont Pau a besoin. Pierrick Gunther et Ibrahim Diarra ont des profils un peu plus lents, mais présentent des qualités en conquête et surtout en défense. Selon les matchs, et les adversaires, la Section paloise aura de quoi s’adapter, car elle possède l’une des troisièmes lignes les plus complètes du championnat.

Par Philippe Peronne

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir