[Portrait VII Masculin 1/13] Stephen Parez-Edo, du XV au VII il n’y a qu’un pas

Jusqu’au début des jeux Olympiques prévu le 5 août, nous vous proposons chaque jour le portrait d’un des membres de l’équipe de France masculine. Aujourd’hui, nous commençons par Stephen Parez-Edo qui a été l’un des premiers à se consacrer uniquement au VII. Il s'est affirmé comme un membre incontournable du collectif de Frédéric Pomarel.

Quand il gagne le grand chelem en 2014 avec l’équipe de France de -20 ans, on se dit que Stephen Parez-Edo, 21 ans, fait partie de l’avenir du XV français avec les Baptiste Serin, Xavier Mignot, Romain Ruffenach, Yacouba Camara. Ailier à quinze et demi d’ouverture ou de mêlée à sept, dans les deux disciplines, le jeune français s’est adapté. Mais le choix a été fait, et c’est le VII qui a conquit le cœur de Stephen.

Stephen Parez-Edo commence le rugby au Paris UC avant d’intégrer la section sport études de Sceaux. Il rejoint ensuite le centre de formation du Racing Métro 92. Cela lui ouvre les portes du pôle France de Marcoussis pour la saison 2012-2013 et par la même occasion l’équipe de France des -20 ans. Il joue lors du Tournoi des VI Nations 2013 et du championnat du monde junior 2013. Déjà un gros vécu et tout cela a seulement 19 ans. Rapide, technique et bon défenseur, il a toutes les qualités pour s’imposer dans le rugby à VII.

2013, la découverte du VII

La même année, Frédéric Pomarel, sélectionneur de l’équipe de France de rugby à VII, l’appelle pour l’étape de Nouvelle-Zélande en 2013 du World Rugby Sevens Series. Tournoi durant lequel il remplace le capitaine Terry Bouhraoua, blessé. Il répond tout de suite aux attentes de son entraîneur. Il fait ses débuts à sept contre les Tonga. La décision est définitive dans la foulée, il fait le choix de s’engager à partir du 1er juillet 2013 avec la FFR et l’équipe de France de rugby à sept pour une durée de trois saisons. Qui l’amène aux jeux Olympiques de Rio, en 2016. Stephen Parez est un membre important de l’équipe de France de rugby à sept depuis la saison 2013-2014.

Il continue cependant de jouer avec l’équipe de France de rugby à XV des moins de 20 ans, avec laquelle il réalise le Grand Chelem lors du Tournoi 2014. Aujourd’hui son rêve est porté sur Rio, et qui sait si après, il décidera de retourner sur ses premiers pas, et évoluer sur les pelouses du Top 14.