Reyniès, objectif atteint

  • Reyniès, objectif atteint
    Reyniès, objectif atteint
Publié le / Mis à jour le

Le RCTT a l’ambition de franchir un palier en fédérant autour du club qui évolue aujourd’hui en quatrième série.

En 2002, un club de rugby était créé à quelques encablures de Montauban, entre Tarn et Tescou : le Reyniès XV. Avec le désir de rassembler autour du ballon ovale, il remportait le bouclier de Troisième Série de Midi-Pyrénées en 2010. Les saisons suivantes, il parvenait en Deuxième puis en Première Série. Des difficultés apparaissaient en 2014 (effectif insuffisant). Le club sombrait. Mais le 16 mars 2015, il était repris par Christophe Roudaut et Julien Etival qui mettaient en avant un projet de relance et changeaient son appellation : Reyniès Canton du Tarn et Tescou XV.

Le projet avait l’agrément du maire de la commune. Il n’était plus basé sur une seule commune mais devenait un rassemblement cantonal de huit villages : Reyniès, Corbarieu, Saint-Nauphary, Varennes, Villebrumier, Labastide-Saint-Pierre, Orgueil et Nohic. Entraîné par Thierry Gausseran (avants) et Christophe Mercier (lignes arrière), le RCTT débutait en Quatrième Série avec un groupe renouvelé et composé de 53 jeunes joueurs pour la plupart issus de clubs de la banlieue montalbanaise. Avec de l’enthousiasme, de la discipline et un agréable jeu de mouvement - en dépit d’un manque d’expérience et de cohésion - le bilan était positif pour une première saison : 9 victoires, 1 nul et 4 défaites.

Au terme de la phase de classement, le RCTT terminait 3e de poule derrière Fronton et Roques-sur-Garonne. En match de barrage, il l’emportait sur Cambon d’Albi ; en quart de finale il tombait de peu face à Fronton. Qu’importe : il avait rivalisé avec les meilleurs. L’honneur était sauf ! Ce que souligne Yolène Castes : « Les objectifs de cette première saison ont été atteints. Nous en sommes fiers tant sur le plan sportif que populaire. Nous avons créé un très bon groupe de joueurs et fédéré autour d’eux toujours plus de supporters. »

« Atteindre la qualification »

Au terme de la saison, des changements dans l’organigramme ont dû être apportés, permettant l’arrivée au plus haut niveau de trois coprésidents : Benoît Soubie (sponsoring et école de Rugby), Christophe Sicard (sportif) et Yolène Castes (secrétariat général et sportif, ainsi que relations avec les collectivités et gestion de l’emploi jeune). L’objectif pour 2016-2017 est évident : d’une part conserver le maximum de joueurs afin d’être compétitif ; d’autre part atteindre la qualification et, si possible, la montée à l’étage supérieur. À cette fin, le club essaye de trouver une solution auprès des municipalités pour disposer - enfin - d’un club-house.

Il s’agit également de faire prospérer l’entente avec le Racing Club montalbanais dans le cadre de l’école de rugby (11 licenciés). Le RCTT a mis en place un emploi d’avenir occupé par un jeune salarié (22 ans) qui intervient dans les huit communes, Andreï Karpoukhine, ex- Crabos Montauban. Ce qui réjouit le coprésident Christophe Sicard : « Effectivement, il permet d’une part de fédérer des enfants autour du club, ce qui pourrait engendrer plus de jeunes licenciés, d’autre part il participe à la préparation physique et à la progression de l’équipe seniors » Outre le fait de progresser au plan sportif, le RCTT a pour ambition de partager et de réunir ses partenaires, les collectivités, les joueurs et les supporters.

Reyniès Canton du Tarn et Tescou XV

Date de création : 2002
Nombre de licenciés : 83
Plus haut niveau atteint : Première Série (2012)
Palmarès : champion des Pyrénées IIIe Série (2010)
Budget : 50 000 €
En 2015-2016 : Quatrième Série, 3e au classement général des poules Midi-Pyrénées, quart de finale

Par Christian Stierlé

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir