Les Lions ont les crocs

  • Les Lions ont les crocs
    Les Lions ont les crocs
Publié le , mis à jour

Les Lions ont dévoré les Crusaders 42-25 en quarts de finale du Super Rugby. Un avant-goût de ce qu'ils retrouveront en demies ou en finale. Car dans le dernier carré ils feront face à trois équipes néo-zélandaises. Ils ont hérité des Highlanders.

Au final on retrouve une certaine hiérarchie dans ce tableau des demi-finales du Super Rugby qui se disputeront le samedi 30 juillet. Seront présents dans la première demie : la meilleure équipe de la saison régulière, les Hurricanes contre l'équipe la plus spectaculaire, les Chiefs. Dans la seconde opposition s'affronteront la révélation de la saison, les Lions au champion en titre, les Highlanders. Menu cinq étoiles donc...

Avec une moyenne de 44,1 points inscrits par match et un statut de meilleure attaque du Super Rugby, les Lions allaient-ils être impressionnés par les Crusaders ? Cette même équipe qui les avaient battus en saison régulière 37-43, sur le terrain de l'Emirates. La réponse est non. Les hommes de Johan Ackermann n'ont pas du tout été impressionnés par cette aura néo-zélandaise qui plane sans cesse sur le Super Rugby. Les coéquipiers d'Elton Jantjies ont tout simplement joué leur rugby, bien singulier dans la paysage sud-africain du rugby. Sans faire offense à personne, ils ont joué à la néo-zélandaise. « Ils ont bien joué tout l'année, on l'avait vu lors du match de saison régulière. Sauf qu'ils se sont amélioré encore plus entre temps. Ils nous ont mis sous pression et saisie les opportunités. Ils peuvent aller au bout comme ça », constatait le manager des Crusaders Todd Blackadder après la rencontre.

Au total cinq essais inscrits par Courtnall Skosan, J. Van Rensburg, Malcolm Marx, Ruan Combrinck et Ross Cronje. Un partition sublime menée par le chef d'orchestre Elton Jantjies. L'histoire est belle, car on ne les attendait pas du tout à ce niveau de la compétition au début de la saison, les Lions disputeront leur troisième demie de leur histoire après celles de 2000 et 2001.

Il ne peut en rester qu'un

Petit souvenir : troisième journée de la saison régulière, les Highlanders, futur adversaire des Lions recoivent les troupes de Johan Ackermann. Score final : défaite 34-15 pour les Rouge et Blanc. Les Highlanders ont parfaitement su déjouer l'armada offensive des Sud-africains en usant du jeu au pied et en les poussant à la faute tout le match. Le manager général des champions en titre, Jamie Joseph devrait se servir de ce match « référence » et de la demie-finale face à aux Brumbies pour préparer le choc de samedi, à Johannesburg.

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?