[SAGA PRO D2] Lucu, retour aux sources

  • [SAGA PRO D2] Lucu, retour aux sources
    [SAGA PRO D2] Lucu, retour aux sources
Publié le , mis à jour

Après cinq saisons passées au Stade montois, club avec lequel il a découvert le haut niveau, le Basque, Ximun Lucu, est de retour dans son club formateur où il n’avait pas pu s’imposer plus jeune.

Originaire de Saint-Pée-sur-Nivelle, petit village du Pays basque qui a vu émerger l’ancien Bayonnais Charles Ollivon qui joue désormais pour l’ogre toulonnais, Ximun Lucu commençait le rugby à 6 ans. Comme tous les joueurs talentueux de son âge, il était alors rapidement repéré par les gros clubs aux alentours et partait alors tenter sa chance du côté du Biarritz olympique. De son premier passage à Biarritz, des Crabos aux espoirs, Ximun Lucu garde un très bon souvenir. « On avait un très bon groupe, on gagnait tous les matchs. J’ai pu jouer avec des gars qui sont presque tous internationaux maintenant ou qui ont explosé », explique-t-il. À l’époque, le poste d’arrière était plutôt bien gardé du côté d’Aguilera avec des joueurs internationaux comme l’Anglais Iain Balshaw ou Dane Haylett-Petty.

Peu de place donc pour le jeune Lucu, alors que le BO jouait encore les premiers rôles en Top 14 ou en H Cup. Cependant, pas de regret pour lui qui explique : « Je me suis dit que je n’avais pas le niveau, il fallait que j’aille jouer en Pro D2 et je ne regrette pas du tout d’être parti à Mont-de-Marsan. » Dans les Landes, l’arrière découvrait alors le rugby professionnel et s’imposait à son poste. Il faisait également partie de l’aventure qui emmenait le Stade montois en Top 14, son plus beau souvenir. « J’ai eu la chance de jouer des phases finales, notamment deux finales de Pro D2. La première année, pendant les six premiers mois je ne jouais pas du tout, et les six derniers mois j’ai joué tous les matchs et je me suis retrouvé à jouer la finale de Pro D2 à Chaban Delmas, qui nous a permis de monter en Top 14 », se remémore-t-il.

Biarritz, son club de cœur

À 26 ans, Ximun Lucu se lance dans une nouvelle aventure en revenant sur la Côte basque. Biarritz, son club de cœur qu’il supporte depuis qu’il est tout petit apparaissait comme une évidence. Avec un peu moins de 100 matchs à son actif en Pro D2, c’est un arrière expérimenté qui a rejoint les rangs du BO. Un sacré défi à relever signale-t-il en expliquant que : « Le club a vécu deux saisons difficiles, et c’est un gros challenge pour moi de revenir ici d’autant plus que j’ai la chance de jouer avec mon petit frère, ça va être une sacrée expérience. Porter le même maillot tous les deux ça va être quelque chose de fort. Pour moi, le maillot de Biarritz c’est quelque chose dont je serai fier et je vais essayer de tout donner. »

Le dernier essai de Ximun Lucu en Pro D2 remonte à décembre 2015. Ce soir-là, il était opposé à son frère Maxime. Il portait encore les couleurs du Stade montois et avait connu une sacrée déconvenue en s’inclinant 44-8 à Aguilera. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il en inscrive dès les premiers matchs sous ses nouvelles couleurs. Son expérience, notamment celle acquise pendant les phases finales, devrait servir au Biarritz olympique.

Par Pablo Ordas

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?