[Revue de l'élite/Talonneurs] Guilhem, le conquérant

  • [Revue de l'élite/Talonneurs] Guilhem, le conquérant
    [Revue de l'élite/Talonneurs] Guilhem, le conquérant
Publié le , mis à jour

Capitaine de l’équipe de france et du RCT, Guilhem Guirado n’a probablement jamais été aussi fort. Lui qui mènera les Bleus jusqu’au Mondial 2019 règne sur le Top 14.

A titre personnel, Guilhem Guirado a vécu une saison inoubliable, inespérée, exceptionnelle. Nommé capitaine du XV de France par Guy Novès à l’hiver dernier, l’ancien talonneur de l’Usap se vit ainsi décerner la même distinction par Bernard Laporte, au RCT. L’intéressé raconte : « Comme je l’ai dit au sujet de l’équipe de France, être capitaine de Toulon est quelque chose que l’on ne peut refuser. Vous savez, être capitaine de l’équipe de France tout en ne l’étant pas en club ne me dérangerait pas car beaucoup d’autres avaient la légitimité pour l’être, au RCT. Je me voyais mal donner des conseils ou des consignes à ces très grands joueurs… C’est pourquoi je m’appuie énormément sur des lieutenants à forte expérience, tels Juan Martin Fernandez Lobbe, Matt Giteau, Frédéric Michalak. »

Uini atonio : « Guilhem est une machine de guerre »

Indiscutable en équipe nationale, Guilhem Guirado a profité du premier Tournoi de l’ère Novès pour asseoir sa domination sur ses grands rivaux et consolider sa légitimité. Percutant balle en main, doté d’une explosivité rare pour un joueur de ce gabarit et de plus en plus régulier dans ses lancers en touche, le leader du RCT conduira logiquement les Bleus jusqu’au Mondial 2019. Uini Atonio, pilier droit de La Rochelle et du XV de FRance, explique : « Guilhem est une machine de guerre. Ce mec sait tout faire : il plaque, il gratte, il pousse en mêlée, il fait le travail de quatre, je vous jure ! » Damien Chouly, le patron de l’alignement tricolore, va plus loin : « C’est quelqu’un qui pour moi a toujours été exemplaire sur le terrain et il le montre encore plus depuis ces derniers mois. Le capitanat n’a jamais été un poids, pour Guilhem. Il a plutôt pris sa mission à bras-le-corps. En fait, elle l’a rendu encore plus fort qu’il ne l’était… »

Chez Guirado, le bandeau de protection de ses oreilles est à présent bien symétrique. Mais pendant plusieurs années, il fut l’international au bandeau de « pirate », laissant son pavillon à découvert. Et celui qui jouait quand William Servat, Dimitri Szarzewski et Benjamin Kayser étaient indisponibles. Il confesse : « J’ai essayé de toujours me remettre en question, de toujours y croire. Pendant quatre ans (de 2011 à 2015, N.D.L.R.), j’ai persévéré ! J’ai travaillé dur en essayant de rester humble Je me suis toujours dit que mon avenir en équipe de France passerait par mes performances en club. Je n’ai jamais rien revendiqué. Mais quand on a fait appel à moi, j’ai juste dit que le jour où on me ferait confiance, j’essaierais de ne pas les décevoir. »

Élu meilleur joueur de la saison 2014-2015 par les lecteurs de Midi Olympique, Guilhem Guirado n’a probablement jamais été aussi fort. Poussé par la concurrence de Camille Chat et de Rémy Bonfils en équipe de France, par celle d’Anthony Étrillard et Jean-Charles Orioli sur la rade, il n’a pas l’intention de s’arrêter aux quelques louanges de la saison écoulée. Sempre endavant, Guilhem* !

* Toujours en avant, Guilhem !

Les raisons du choix

1. Le patron des bleus

Guilhem Guirado est sorti grandi de son premier Tournoi des 6 Nations en tant que capitaine des Tricolores. Dans un contexte difficile et au cœur d’une équipe en pleine reconstruction, le talonneur du RCT a su tenir la barre contre vents et marée. Sa deuxième saison internationale, au fil de laquelle il sera moins tiraillé entre l’équipe nationale et son club, devrait toutefois s’avérer moins éprouvante…

2. le talonneur le plus complet

À l’heure actuelle, Guilhem Guirado est le plus complet de tous les talonneurs du championnat. Très puissant, fort en mêlée et doté d’un plaquage souvent renversant, l’ancien bras droit de Nicolas Mas à l’Usap a aussi énormément progressé sur la précision de ses lancers en touche, un secteur où il fut longtemps défaillant.

3. seul survivant du naufrage

S’il est un joueur français étant sorti indemne du dernier Mondial au Royaume-Uni, c’est bien lui. Au fil de la compétition et, surtout, face aux All Blacks à Cardiff (62-13), le capitaine du Rugby Club toulonnais fut le seul tricolore à rivaliser physiquement avec les meilleurs joueurs de la compétition. Une bien maigre consolation, nous direz-vous…

Le classement

1. Guilhem Guirado, Toulon.
Né le 17 juin 1986 - 1,83 m ; 106 kg.
Temps de jeu : 856 minutes - Point : 0.
International français - 43 sélections.

2. Dimitri Szarzewski, Racing.
Né le 26 janvier 1983 - 1,80 m ; 102 kg.
Temps de jeu : 939 minutes - Points : 15.
International français - 83 sélections.

3. Bismarck Du Plessis, Montpellier.
Montpellier. Né le 22 mai 1984 - 1,89 m ; 104 kg.
Temps de jeu : 1029 minutes - Points : 40.
International sud-africain - 79 sélections.

4. John Ulugia, Clermont.
Né le 17 janvier 1986 - 1,80 m ; 115 kg.
Temps de jeu : 783 minutes - Points : 5.

5. Camille Chat, Racing.
Né le 18 décembre 1995 - 1,78 m ; 97 kg.
Temps de jeu : 768 minutes - Points : 15.
International français - 4 sélections.

6. Laurent Sempéré, Stade français.
Né le 9 juillet 1985 - 1,80 m ; 98 kg.
Temps de jeu : 936 minutes - Point : 0.

7. Rémy Bonfils, Stade français.
Né le 26 septembre 1988 - 1,81 m ; 101 kg.
Temps de jeu : 695 minutes - Point : 0.
International français - 2 sélections.

8. Arnaud Héguy, Grenoble.
Né le 23 janvier 1985 - 1,73 m ; 99 kg.
Temps de jeu : 1209 minutes - Points : 20.

9. Marc-Antoine Rallier, Castres.
Né le 2 décembre 1988 - 1,84 m ; 99 kg.
Temps de jeu : 973 minutes - Points : 10.

10. Julien Marchand, Toulouse.
Né le 10 mai 1995 - 1,81 m ; 95 kg.
Temps de jeu : 475 minutes - Point : 0.

Les autres classements

LES ARRIERES
LES AILIERS
LES CENTRES
LES NUMEROS 10
LES NUMEROS 9
LES NUMEROS 8
LES TROISIEMES LIGNE AILE
LES DEUXIEMES LIGNES
LES PILIERS

Marc Duzan
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?