[Rio 2016] La France devra lutter pour la septième place

  • [Rio 2016] La France devra lutter pour la septième place
    [Rio 2016] La France devra lutter pour la septième place
Publié le , mis à jour

Opposé à la Nouvelle-Zélande en match de classement, la France la tête sans doute déjà ailleurs n'a pas pu s'imposer pour son avant-dernier match dans le tournoi olympique (24-19). Il faudra désormais battre l'Australie pour espérer décrocher une septième place.

Résumé du match :

On pensait bien que le cœur n'y était plus quand les Néo-Zélandais ont traversé le terrain sur le premier ballon d'attaque pour un essai de quatre-vingt mètres de Regan Ware. C'était sans compter sur l'orgueil des Bleus qui parvenaient à priver de ballons leurs adversaires pendant le reste de la mi-temps. Résultat, les tricolores inscrivaient deux essais magnifiques par l'intermédiaire de Stephen Parez alors que Julien Candelon pensait avoir marqué son premier essai du tournoi si l'arbitre de touche n'avait pas signalé un en-avant lors de la dernière transmission.

Malheureusement, l'embellie était de courte durée. Après la pause, le match virait à la démonstration néo-zélandaise. Les Français, constamment sous pression, n'arrivaient plus à sortir de leur camp et n'avaient que très peu de munitions pour s'en sortir. Les Blacks, peu brillants comme depuis le début du tournoi mais pouvant compter sur des individualités hors normes, parvenaient rapidement à creuser l'écart pour enlever tout suspense sur l'issue de la rencontre. L'essai de Valleau après la sirène sauvait l'honneur des tricolores dans cette seconde période pour finalement accrocher une défaite honorable face à la troisième meilleure équipe du monde.

Les Français joueront maintenant en soirée pour terminer à la 7e place du tournoi olympique.

Fiche technique :

Nouvelle-Zélande – France
Arbitre : M. Anselmi (Argentine)

Evolution du score : 5-0, 5-7, 5-12 (mt), 10-12, 17-12, 24-12, 24-19 (score final)

Nouvelle-Zélande : 4E Ware (3e, 12e), A. Ioane (8e), R. Ioane (11e), 1T Kaka (11e)
France : 3E Parez (4e, 7e), Valleau (14e) 1T Bouhraoua (4e, 14e)

 

Nouvelle-Zélande : 3. A. Ioane, 4. Forbes, 7. Dickson, 2. Mikkelson, 8. Kaka, 9. Ware, 10. R. Ioane. Remplaçants : Curry (cap), 5. Ormond, 6. Pulu, 11. Webber, 13. Molia.

France : 1. Laugel, 2. Dall Igna, 3. Cler, 4. Bouhraoua (cap), 5. Parez, 9. Aicardi, 10. Candelon. Remplaçants : 6. Barry, 7. Vakatawa, 8. Lakafia, 11. Valleau, 13. Guitoune.

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?