Toulon enchaîne

  • Toulon enchaîne
    Toulon enchaîne
Publié le , mis à jour

A une semaine de la reprise du Top 14, les Toulonnais s'imposent 26 à 19 face à des Toulousains peu réalistes mais déjà bien en place.

Résumé du match : 

Toulonnais et Toulousains voulaient répéter une dernière fois leurs gammes avant la reprise du championnat. Et au cours d'un match très sérieux, ce sont finalement les Varois qui dominèrent les Haut-Garonnais 26 à 19. Si les débats semblaient équilibrés en début de rencontre, les Toulonnais prirent rapidement le large, se montrant plus réalistes que les joueurs d'Ugo Mola. Par l'intermédiaire de Ma'a Nonu, Bryan Habana et Juan Martin Fernandez Lobbe les Toulonnais rallièrent trois fois l'en-but adverse (contre un essai de Talalelei Gray) pour mener 21-7 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, les joueurs de Diego Dominguez aggraveront le score (essai de Mathieu Bastareaud) mais ne trouveront par la suite plus de faille dans la défense adverse. Moins appliqués en défense, les Varois laisseront même les Toulousains réduire l'écart à deux reprises (par Julien Marchand et Thierry Dusautoir). A la fin de la rencontre Ugo Mola déplorait la défaite mais admettait qu'il y avait beaucoup de positif à tirer de ce dernier match amical, quand son homologue Toulonnais, Diego Dominguez, se montrait dubitatif sur le fond mais se satisfaisait de la victoire... Un match, deux approches.

L'essai de la rencontre – Juan Martin Fernandez Lobbe (40+1e)

Alors que les Toulousains sont en infériorité numérique depuis le carton jaune de Florian Fritz, les Toulonnais enchaînent les assauts dans la moitié de terrain haut-garonnaise. Et après plusieurs temps de jeu, Pierre Bernard (au niveau des vingt-deux mètres adverses) d'une transversale millimétrée, fait une offrande à son capitaine du soir : Juan Martin Fernandez Lobbe. Opportuniste, l'Argentin gagne son duel sur Jean-Marc Doussain et permet aux Toulonnais de prendre le large avant la mi-temps.

Le petit bémol – l'indiscipline

Comme il est coutume de dire « ce match n'avait d'amical que le nom », car plusieurs gestes d'humeurs sont venus pimenter cette dernière rencontre de préparation des deux équipes. Dès la 34è minute de jeu, Bryan Habana et Florian Fritz donnèrent le ton du match en s'échangeant quelques amabilités. Une action plus tard, alors que le Sud-Africain s'apprêtait à réceptionner une chandelle, le capitaine d'un soir du stade toulousain se laissait aller à l'exercice du croc-en-jambe, ce qui lui valait un carton jaune. Côté Toulonnais c'est le jeune ailier Teiva Jacquelain qui se mettra à la faute. Si son geste ne semblait pas méchant, c'est un plaquage en l'air qui lui coûtera une biscotte. A noter également l'impressionnante blessure de James O'Connor sur un contact frontal avec Yann David. De l'indiscipline et un peu de casse dans ce match qui d'amical n'avait que le nom.

Le joueur de la rencontre - Pierre Bernard

Alors que son coéquipier, François Trinh-Duc, est annoncé comme la recrue phare du RCT, Pierre Bernard, sans faire de bruit, enchaîne les bonnes prestations. Dans son style très caractéristique, l'ancien bordelais n'attaque que très rarement la ligne mais multiplie les coups de pieds tactiques. Déjà auteur d'une transversale décisive pour Bryan Habana face au Stade français, le numéro dix toulonnais a récidivé face au Stade toulousain, au plus grand plaisir de Juan-Martin Fernandez Lobbe (voir plus haut). Au cœur d'une équipe peu calculatrice, qui n'hésitait pas à relancer de ses vingt-deux mètres, Pierre Bernard a pris le jeu à son compte. Capable de trouver de bonnes touches, de jouer derrière le premier rideau ou de mettre Ma'a Nonu sur orbite, il y a fort à parier que le champion de France 2013 fera plus que de la simple figuration sur la Rade.

Fiche technique :

A TOULON – Vendredi 19 h 00 – 10 800 Spectateurs

Arbitre : M. Cardona (PC)

Évolution du score : 7-0, 7-7, 14-7, 21-7 (MT) ; 26-7, 26-14, 26-19 (score final).

TOULON : 4E Nonu (9e), Habana (37e), Fernandez Lobbe (40+1e), Bastareaud (48e) ; 3T Bernard (9e, 37e, 40+1e). Blessé : O'Connor (arcade) Carton jaune : Jacquelain (50e, plaquage en l'air)

Non entrés en jeu : Setiano, Cramond, Grenod, Davis, Ballu.

STADE TOULOUSAIN : 3E T.Gray (22e), Marchand (58e), Dusautoir (78e) ; 2T Doussain (22e), Palisson (58e). Blessés : Kakovin (genou droit), Tebaldini (cheville gauche) Carton jaune : Fritz (35e, geste déloyal)

TOULON > 15. O'Connor ; 14. Jacquelain, 13. Yobo, 12. Nonu, 11. Habana ; 10. Bernard, 9. Tillous-Borde ; 7. Fernandez Lobbe (Cap.), 8. Ollivon, 6. Gorgodze ; 5. Taofifenua, 4. Suta ; 3. Van der Merwe, 2. Alkhazashvili, 1. Fresia.

Entrés en cours de match : Blanc, Bastareaud, Delboubes, Martinez, Saulo, Smith, Vermeulen, Annetta, Méric, Manoa, Kruger, Chiocci, Pélissié, Belleau

STADE TOULOUSAIN > 15. Huget ; 14. Perez, 13. David, 12. Fritz (Cap.), 11. Palisson ; 10. Doussain, 9. Marques ; 7. Axtens, 8. T. Gray, 6. Faasalele ; 5. R. Gray, 4. Lamboley ; 3. Aldegheri, 2. Ghiraldini, 1. Kakovin.

Entrés en cours de match : Baille, Van Dyk, Tekori,  Bonneval, Steenkamp, Marchand, Dusautoir, Cros, Tauzin, Bessaguet, Poï, Verhaeghe, Bienvenu, Tafili, Tebaldini, Tolofua

LES BUTEURS : Bernard (3T/4) ; Doussain (1T/1), Palisson (1T/1), Marques (0T/1)

LES MEILLEURS : Bernard, Taofifenua, Fernandez Lobbe, Smith ; Marques, Palisson, Tekori.

 

Par Pierrick Ilic-Ruffinatti

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?