• Lecuivre : « On a ajouté l’ambition à nos valeurs »
    Lecuivre : « On a ajouté l’ambition à nos valeurs »
Publié le / Modifié le
Super Rugby

Lecuivre : « On a ajouté l’ambition à nos valeurs »

Élu il y a un an, Jacky Lecuivre, patron du club, président fondateur de la société informatique aixoise Coppernic, affiche des ambitions pour son club. À condition de réussir son entame de saison.

Comment vit-on dans l’ombre du grand frère Provence Rugby ?

On n’est pas dans l’ombre, on est à côté. On est le rugby amateur du sport aixois. Provence Rugby a compris qu’il avait aussi un petit frère. Jusqu’ici, entre les deux clubs, il y avait eu des tutorats. Cette fois-ci, il y a l’existence d’une vraie passerelle avec les venues d’Alexandre Durzo, Alexandre Audat et Fabien Cucuzella, trois avants en provenance des espoirs du grand frère.

Que retenez-vous de votre dernière saison en Fédérale 3 ?

Au lendemain de deux saisons cauchemardesques, cela a été notre meilleure saison dans l’histoire du club. À notre identité habituelle, la convivialité, on a eu envie d’ajouter, la saison dernière, une nouvelle valeur l’ambition sportive. Ce pari a été réussi. On a, certes, raté notre entame mais on n’a jamais eu peur pour notre maintien.

Quel objectif avez-vous en tête pour cette saison ?

Ne pas boucler dans les six serait un véritable échec. C’est un minimum, mais l’objectif dans les têtes est d’être invaincus à la maison et de terminer dans les quatre. Au-delà, on pense aussi à la Fédérale 2, on lorgne dessus avec de l’envie et un objectif à trois ou quatre ans. Après, c’est encore trop tôt mais si les résultats devaient être au rendez-vous, dès cette saison, on ne s’échappera pas. On n’appartient pas aux clubs qui refusent une accession. On croquera dans le fruit.

Un mot sur votre poule…

Elle est difficile mais elle nous plaît bien. Il n’y aura plus nos habituels rendez-vous face à Berre-l’Étang ou Martigues-Port-de-Bouc mais on va découvrir de nouveaux adversaires comme Vendres-Lespignan et Palavas. Le premier rendez-vous face à Six-Fours tout juste retombé de Fédérale 2 sera déjà important. Mais avec quatre de nos six premières rencontres à la maison, on n’a pas le droit de rater notre entame.

Propos recueillis par O. G.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir