Augustin Pichot : « Notre sport va exploser »

  • Augustin Pichot : « Notre sport va exploser » Augustin Pichot : « Notre sport va exploser »
    Augustin Pichot : « Notre sport va exploser »
Publié le , mis à jour

Agustin Pichot, le vice-président de World Rugby est très satisfait de ce premier tournoi olympique.

Avez-vous une idée des retombées potentielles de ce premier tournoi olympique ?

Je suis sûr que ça va changer beaucoup de choses. Dès les premiers jours de compétition, nous avons pu voir l’attitude des gens. Certains n’y connaissaient rien et ils viennent nous voir pour échanger, pour comprendre, pour nous dire qu’ils découvrent un sport qu’ils apprécient. Tout ce que j’ai vu me laisse à croire que notre sport va exploser avec cette vitrine des jeux Olympiques. C’est important que notre diffusion dans des régions où le rugby n’est pas important progresse. Je suis persuadé que ça sera le cas. Nous sommes à un moment charnière. Les jeux vont changer beaucoup de choses, car le 7 va permettre à de nombreux pays qui ne peuvent pas prétendre à jouer à XV de venir agrandir la famille du rugby. Nous avons déjà des exemples avec la présence de la Colombie et du Brésil, mais aussi avec le Kenya même si cette nation était déjà présente dans le monde du 7, qui ont démontré au monde entier que le rugby existe dans ces pays-là. C’est certainement le plus important.

Cette compétition olympique ressemble-t-elle à ce que vous imaginiez ?

C’est plus que ce que j’imaginais. C’est énorme. Les joueurs profitent de ce moment. Je les ai vus au village olympique, ils sont tous heureux d’être ici. Il faut féliciter Bernard Lapasset. Il a fait un travail extraordinaire pour que le retour du rugby aux jeux soit réussi et soit une belle fête.

Avez-vous apprécié le spectacle proposé pendant la compétition ?

J’ai passé de très bons moments. L’évolution technique et physique du jeu féminin sur les cinq, voire les dix dernières années, c’est tout simplement exceptionnel. La finale du tournoi olympique a été d’un niveau extraordinaire mais je pense aussi aux performances des Canadiennes ou celles de la Grande-Bretagne. Pendant ce tournoi féminin, nous avons vu des matchs très intéressants, d’un bon niveau avec du spectacle. Chez les hommes, nous avons eu droit à des surprises avec la victoire du Japon face à la Nouvelle-Zélande. Au rugby, il y a toujours eu des surprises, et au seven, c’est encore plus vrai car c’est un jeu dynamique où toutes les équipes peuvent gagner.

Après ce premier tournoi olympique, pensez-vous que le rugby peut s’inscrire durablement au programme des jeux ?

Je crois que si l’on continue, nous avons déjà réussi. Le rugby va s’inscrire pour longtemps aux jeux Olympiques.

Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?