Top 14 : Le baromètre avant la 1ère journée

  • Top 14 : Le baromètre avant la 1ère journée
    Top 14 : Le baromètre avant la 1ère journée
Publié le , mis à jour

Même si les résultats des rencontres amicales sont surtout anecdotiques, des écuries du Top 14 ont montré des choses intéressantes pendant les matchs de préparation, d’autres moins. Petit tour d’horizon avant le début officiel de la saison.

Ils sont en forme:

 

Racing 92 :

Le champion de France en titre surfe sur son mois de juin triomphant. Le club de Jacky Lorenzetti a repris le chemin de l’entraînement en dernier mais cela ne l’a pas empêché d’afficher ses ambitions d’entrée. En deux matchs amicaux, le Racing 92 s’est imposé deux fois hors de ses bases. Une première fois à Ernest-Wallon face au Stade Toulousain (21-35) où au terme d’une deuxième mi-temps il a fait forte impression. Une deuxième victoire est venu ponctuée sa préparation , à Jean-Dauger face à l’Aviron Bayonnais (14-29) avec Dan Carter titulaire notamment . Les Franciliens comptent bien étrenner leur titre de champion comme il se doit et le défendre âprement. L’Union Bordeaux-Bègles premier adversaire des Ciel et Blanc ce samedi est prévenu (coup d’envoi à 20h45).

 

Toulon :

Le vice-champion de France a lui aussi effectué une préparation courte mais appliquée.  Les Varois ont joué deux amicaux comme chaque avant-saison dans leur antre de Mayol, pour deux victoires. Le Stade Français s’ est incliné 40-12, le Stade Toulousain a lui offert plus de résistance mais a aussi perdu (26-19). Pendant ces matchs, les Nonu, Fernandez Lobbe, Bastareaud mais aussi le nouveau venu Pierre Bernard se sont montrés à leur avantage. Toulon sera tout de même amputé de Guirado, Giteau, Habana, Vermeulen, Mitchell, Tuisova et la nouvelle recrue phare Goromaru pour la première sortie officielle de la saison à Bayonne dimanche (coup d’envoi à 18h15). Il n’empêche, cela reste solide.

 

Clermont :

Clermont n’a disputé qu’un seul match amical de pré -saison à Issoire dans le cadre du Challenge Auvergne pour une victoire face à Worcester (35-14) à une semaine de la reprise du Top 14. L’occasion pour Franck Azéma et son staff de faire une revue d’effectif au cours de laquelle la jeunesse a su tirer son épingle du jeu. Les Auvergnats qui sortent d’une fin de saison décevante (battu en demi par le Racing 92) auront à cœur de montrer un visage conquérant dès l’entame de la saison sur le terrain de Marcel Deflandre face à La Rochelle (coup d’envoi samedi soir à 20h45). Cela leur avait plutôt bien réussi la saison dernière (victoire 6-44).

 

Montpellier :

Le Montpellier de Jake White n’a lui aussi disputé qu’un seul match amical, dans le cadre du Challenge Vaquerin. À Saint-Affrique, face aux Irlandais du Connacht, champion du dernier Pro12, les Cistes se sont imposés difficilement 21-19. Suffisant toutefois pour engranger de la confiance avant le premier match de la saison à Toulouse. Montpellier devrait pouvoir s’appuyer sur ses nouvelles recrues Dumoulin, Nadolo et Botica au moment du coup d’envoi samedi à 20h45.

 

Castres :

Castres a réussi son avant-saison. Avec deux victoires probantes au compteur contre Aurillac (31-16) et Northampton (31-14) lors du Challenge Vaquerin, le CO a affiché ses ambitions pour le prochain Top 14. Champions en 2013, finalistes en 2014, les Tarnais vont vouloir être performants et prouver qu’il faudra bien compter sur eux. Cela commence dès samedi soir avec la réception à Pierre Antoine de la Section Paloise, adversaire a priori à la portée des joueurs de Christophe Urios, qui entame sa deuxième saison à la tête du club.

 

La Rochelle :

La Rochelle n’entend pas rater son début de saison et commencer par une défaite comme l’an dernier. Les Maritimes ont disputé leurs deux matchs amicaux à domicile, pour un résultat final de deux victoires contre Brive (12-5) et Bordeaux-Bègles (23-14). De quoi se rassurer un petit peu avant la première journée de championnat et la venue de Clermont ce samedi à 20h45 .

 

Grenoble :

Grenoble se verrait bien refaire le coup de l’an dernier et s’imposer à Jean-Bouin ce samedi (coup d’envoi à 20h45) face au Stade Français pour la première journée de Top 14. En attendant les Isérois ont gagné deux matchs de préparation face à Agen (35-27) dans le cadre du Challenge Vaquerin et face à Lyon dans leur stade historique de Ledisguières (19-17) en montrant un visage séduisant. Suffisant pour faire plus qu’embêter le champion de France 2015 ?

 

Pau :

La Section Paloise fort d’un recrutement ambitieux veut perdurer dans le Top 14. Les Palois ont en tout cas réussi leur avant-saison en remportant leurs deux matchs amicaux certes disputés face à des adversaires de ProD2. Les Béarnais ont battu Soyaux-Angoulême (12-41) puis Mont-de-Marsan (29-21) montrant à chaque fois un visage intéressant. Face à Castres, ce samedi (coup d’envoi à 20h45), Pau va se frotter à un adversaire de tout autre calibre.

 

 

Ils le sont un peu moins :

Brive :

Les Corréziens ont d’abord rencontré la Rochelle en amical, où ils ont perdu 12-5. Une rencontre très physique où les deux équipes se sont livré un combat de tous les instants. Ce qui a un peu tué le jeu. Ensuite, les hommes de Nicolas Godignon ont déroulé face à Albi 35-7, histoire de se mettre en confiance avant un déplacement périlleux à Lyon.  

 

Stade Français :

Un match amical au programme pour le champion de France 2015 lors de cette préparation pour la saison 2016-2017. Et non des moindre, face à Toulon. Contre les Varois, les Parisiens ont subi une lourde défaite 40-12 à Mayol. Ils sont ensuite allés faire un stage au Portugal pour s’isoler un peu avant de recevoir Grenoble à Jean Bouin, samedi (20h45)

 

Union Bordeaux-Bègles

Deux matchs amicaux au programme pour l’UBB, pour un bilan d’une victoire face à Biarritz (24-47), et d’une défaite face à La Rochelle (23-14). A la fin de ses deux matchs, l’entraîneur des arrières Emile N’tamack est resté sur cette dernière note amère, en avertissant ses joueurs qu’il fallait montrer un tout autre visage contre le Racing 92 samedi (20h45) à Chaban Delmas. Lors de ces rencontres des joueurs comme Vakacegu, Marais et Madigan se sont montrés à leur avantage. 

 

Toulouse

Ce n’est pas la préparation idéale pour le Stade Toulousain qui a décidé de jouer deux grosses écuries lors de cette intersaison. Résultat ? Défaite face au Racing 35-21 alors qu’il menait 21-0 à la pause et une défaite face aux Toulonnais 26-19 à Mayol. Lors de ces deux rencontres, Ugo Mola a laissé beaucoup de places aux jeunes et a énormément fait tourner son effectif. Les internationaux de la liste « Elite » n’ont évidemment pas jouer lors des amicaux. Ils reçoivent d’entrée Montpellier à Ernest Wallon samedi (20:45) en ouverture du championnat.

 

Bayonne

Le promu bayonnais a connu la victoire et la défaite lors des ses matchs amicaux. La réussite face à la formation italienne au Zebre, où les Basques se sont imposés 35-29. L'échec face une formation plus solide : le champion de France en titre, le Racing 92. Lors de cette rencontre entre bleus et blancs à Jean Dauger, les supporters Basques ont pu voir Dan Carter mais aussi la défaite de leur équipe, 14-29. Histoire de se jauger avant d’affronter Toulon, à Jean Dauger, dimanche à 18h15.   

 

Lyon :

Le champion de France de Pro D2 a fait forte impression lors de son premier match amical face à Bourgoin, victoire 35-6. Et lors du deuxième, face à Grenoble, une formation de Top 14 contre qui les Lyonnais vont sûrement jouer le maintien cette saison, cela c’est moins bien passé. Défaite (19-17). Lors de cette inter-saison, le club rhodanien a subi un coup dur. L’international springbok Franco Mosterts, qui avait signé un pré-contrat avec le Lou, a fait volte-face et est parti jouer au Japon. Premier match pour Lyon, la réception de Brive à Gerland, samedi 20h45.

 

Par Philippe Péronne et Enzo Diaz

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?