• Agréable surprise
    Agréable surprise
Publié le / Modifié le
La vie des clubs

Agréable surprise

Fédérale 3 - Promus après quatre ans en honneur, les Sucyciens ne s’y attendaient pas à l’aubedu précédant exercice.

Par Lionel GIRARD

« C’est une réelle surprise. Les dirigeants et moi-même ne nous attendions pas à une telle performance », avouait, presque ému, le président du club de Sucy-en-Brie, Richard Coutier. Une réaction en adéquation avec l’euphorie de la montée en Fédérale 3. Pourtant, en début de saison, l’objectif était de se maintenir avec l’arrivée du nouveau staff. « Quand on parle de transition, il y a souvent le mot hésitation qui arrive dans un second temps. Mais cette année, ça n’a pas été le cas », se satisfait le président. Un changement qui s’effectuera de la plus belle des manières.

Outre l’accession à l’étage supérieur, les Sucyciens seront sacrés champions de la catégorie Honneur Ile-de-France et iront jusqu’en demi-finale du championnat de France (perdue 13 à 6 face à La Tour-du-Pin), une première. « C’est un résultat exceptionnel pour notre club, même si arriver en finale aurait été encore plus beau », déclarait Romain Hulo, l’entraîneur adjoint. Avant d’ajouter : « Nous sommes très heureux de ce parcours car au-delà des bons résultats, c’est une aventure humaine extraordinaire que nous avons vécue. »

Conserver la dynamique

Le binôme Teytaut-Hulo, qui a créé l’exploit, sera reconduit et renforcé avec l’arrivée de l’entraîneur des Bélascain. Une catégorie que le président a décidé de supprimer pour des raisons économiques. Néanmoins, cette jeunesse aura un rôle à tenir durant le prochain exercice. « Laissez la place aux jeunes est une formalité, c’est un travail de longue haleine. Nous avons travaillé avec ces joueurs pour les faire évoluer au niveau fédéral. Notre objectif est de les intégrer petit à petit », expliquait l’homme à la tête du club.

Une juvénilité qui n’aura cependant pas de mal à prendre ses marques au sein de l’effectif puisque la plupart du groupe est issu de la formation sucycienne. Seules cinq recrues poseront leurs bagages dans la commune francilienne. Le choix de la stabilité pour ces retrouvailles avec la Fédérale 3. « Le niveau a beaucoup évolué depuis quelques années. On débarque avec beaucoup d’humilité dans une poule où nous ne connaissons que très peu nos adversaires », affirmait Richard Coutier. Une arrivée sur la pointe des pieds qui aimerait se solder par un maintien en fin de saison.

Rugby Club Sucy Haut Val-de-Marne

Date de création : 1970

Nombre de licenciés : 350

Plus haut niveau atteint : Fédérale 3

Palmarès : champion Honneur Ile-de-France, Première Série Ile-de-France, Deuxième série Ile-de-France

Budget : 180 000 €

En 2015-2016 : Honneur, 1er de la poule 1 Ile-de-France, éliminé en demi-finale de championnat de France par La Tour-du-Pin

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir