Tussac : « Je reçois le bon soutien »

  • Tussac : « Je reçois le bon soutien »
    Tussac : « Je reçois le bon soutien »
Publié le , mis à jour

L’international allemand du Castres Olympique a réussi ses débuts en Top 14 dans un match où les avants castrais ont été omniprésents.

Première ovation à Pierre-Antoine, qu’est-ce que cela fait ?

Beaucoup d’émotions, un travail assez satisfaisant depuis la reprise du 4 juillet. On avait mis l’accent sur le collectif, la cohésion. C’est bête mais quand on travaille, ça paie. Il ne faut pas relâcher pas la suite. On doit encore travailler sur le plan collectif, technique. Mais c’est un bon début.

La mêlée castraise a été très bonne contre Pau.

Comme je dis, ce soir c’est satisfaisant, mais c’est Bayonne à Jean Dauger qui nous attend la semaine prochaine avec des Basques assez costauds devant. Il ne faut pas se relâcher. On va être vraiment testé lors du prochaine match.

Le carton rouge a resserré les liens ?

Un petit coup de massue, car on est toujours un peu déçu de jouer à quatorze. À ce moment-là on se dit que ça va être compliqué. On s’est resserré et on est reparti sur de bonnes bases. Le match allait passer par nous, la mêlée, la conquête et les ballons portés. Capo (Ortega) nous a bien solidarisés à la mi-temps en disant que c’est nous qui allions gagner ce match.

Vous avez dégagé un énorme sentiment de puissance ?

Chacun a essayé de tirer l’autre par le haut. C’était mon premier match de Top 14 en tant que titulaire. J’ai eu un soutien formidable de mon talonneur et de mon deuxième ligne. Capo m’a bien poussé derrière et Brice m’a serré à côté. Il y a une belle cohésion et une belle puissance dans ce cinq de devant.

Les recrues ont sorti une grosse rencontre.

J’ai essayé de bien apporté l’équipe, de montrer que je suis là, que je peux être un plus pour l’effectif. C’est ce qui nous a poussé aussi pour notre première.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?