• Ils visent la montée
    Ils visent la montée
Publié le / Modifié le
Rugby à XIII

Ils visent la montée

Fédérale 3 - Après deux saisons à lutter pour le maintien, les Poitevins sont bien décidé à passer la vitesse supérieure. nouvelle poule et nouveaux joueurs, de quoi recommencer de zéro.

«Cette saison doit aboutir sur une qualification », prévient William Bertrand, l’entraîneur de Poitiers. Après une relégation en Fédérale 3 en 2014 et deux années mitigées en termes de résultats, le club est bien décidé cette année à reprendre les choses en main. L’arrivée de nouvelles têtes et le retour de certains cadres ont été les premières réponses aux mauvais résultats enregistrés la saison dernière. « Nous avons beaucoup de jeunes dans l’équipe. Les garçons manquent un peu de maturité. En début de saison, ils étaient davantage dans l’observation. » C’est pour cela que les dirigeants attendent beaucoup du recrutement, de quoi « donner un petit plus ». Ainsi, le retour de Quentin Barré (centre) ou de Dominique Boutet (première ligne), qui revient de Nantes (Fédérale 1), et l’arrivée de joueurs aguerris comme Benjamin Durand (demi de mêlée) ou le pilier Florian Porier devrait permettre au groupe de gagner en expérience et d’attaquer cette saison pied au plancher. Travailler dans la continuité, réussir à faire deux mi-temps pleines pour finalement remonter en Fédérale 2, voilà le plan d’attaque du SPR. « Nous rivalisions avec les meilleurs de notre poule pendant soixante-dix minutes puis on flanchait. J’espère que l’on résoudra ce problème cette année », avoue Michel Laibet, président du club.

Vers le nord

La saison 2016-2017 sera pourtant un exercice délicat pour Poitiers. Habitués à défendre ses couleurs face à des équipes du Sud, les Noir et Blanc devront apprendre à s’adapter à un nouveau jeu. Tombés dans la poule 3, leurs adversaires seront Blois, Tours ou encore La Baule. « J’avais pourtant demandé une poule du Sud-Ouest ! », plaisante le président de Poitiers. « Nous étions dans les poules sudistes et maintenant, on doit se tourner vers la Bretagne. C’est une poule qu’il va falloir prendre au sérieux », annonce William Betrand. Et pour cause, le comité Bretagne a eu son lot de réussite la saison passée ; une montée en Fédérale 1 pour Nantes et le Pro D2 pour Vannes. « C’est une poule relevée, avec des équipes qui possèdent de gros paquet d’avants », confirme Michel Laibet. Avec des objectifs bien définis, les hommes de William Bertrand devront s’adapter à des équipes dures. « Leur jeu est plus rugueux et pragmatique. Ils sont plus dans l’efficacité. »

Mais pas de quoi démotiver le club viennois, « L’objectif est de jouer les premiers rôles en Fédérale 3 car nous avons un jeu de qualité. Nous avons un groupe avec des joueurs qui jouent bien au rugby mais il va falloir qu’on le fasse pendant quatre-vingts minutes. » Mots de président !

Stade Poitevin Rugby

Date de création : 1901

Nombre de licenciés : 456

Plus haut niveau atteint : Groupe A (année 70)

Palmarès : champion de France Honneur (1936), Fédérale (1994)

Budget : 350 000 €

En 2015-2016 : Fédérale 3, 8e de la poule 6

Par Marine ANDRIEU

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir