Bayonne et Castres se neutralisent

  • Bayonne et Castres se neutralisent
    Bayonne et Castres se neutralisent
Publié le , mis à jour

Dans un match où les défenses ont pris le pas sur les attaques, les deux équipes s'en sont remis à leurs buteurs pour finalement ne pas arriver à se départager se quittant sur une égalité parfaite (12-12).

Par Pablo Ordas, à Bayonne

Bayonne 12 - 12 Castres

 

Résumé de la rencontre - Un duel de buteurs

Bayonne et Castres n’ont pas réussi à se départager cette après-midi dans un match où les deux buteurs ont inscrit la totalité des points. Benjamin Urdapilleta donnait le coup d’envoi et Jean Monribot ne tardait pas à s’offrir une première percée. Les deux équipes faisaient part de volonté mais une faute de main dans le dernier geste venait gâcher les occasions. Le match s’emballait aux alentours de la vingtième minute avec une succession de relances des deux côtés. Urdapilleta, pour Castres, donnait six points d’avance aux siens.  En revanche, Martin Bustos Moyano n’était pas en réussite. En effet, l’arrière Bayonnais manquait trois pénalités. Du Plessis endossait alors le rôle de buteur et inscrivait les premiers points de l’Aviron juste avant de rentrer aux vestiaires. Après la pause, une percée de Poki  enflammait Jean Dauger sans finalement aboutir. Les Bayonnais profitaient des fautes des hommes de Christophe Urios pour revenir petit à petit au score. En supériorité numérique pendant les quinze dernières minutes, l’Aviron ne parvenait cependant pas à arracher un succès et les deux équipes se quittaient sur un match nul. Les Castrais peuvent regretter les occasions qu’ils n’ont pas su concrétiser.

 

Le fait de la rencontre

Le fait du match est le manque d’efficacité des joueurs de l’Aviron. Ils ont laissé passer neuf points au pied en manquant trois pénalités. Ils n’ont également pas su profiter de leur supériorité numérique.

 

Le joueur de la rencontre

L’homme du match est l’ouvreur Castrais Benjamin Urdapilleta. L’argentin a réalisé un sans-faute au pied, Il a également rendu une copie très propre dans le jeu. Son expérience a permis à son équipe d’arracher le nul en terre Basque.

 

FICHE TECHNIQUE

À Jean-Dauger (Bayonne) – samedi 27 août à 18 h 30

Arbitre : Mr Chalon Maxime (Comité Limousin)    

Evolution du score : 0-3, 0-6, 3-6 (MT) 3-9, 6-9, 6-12, 9-12, 12-12.

 

BAYONNE : 4P Du Plessis (40e, 48e,70e, 73e).

Carton jaune : Monribot (54e)

 

CASTRES : 4P Urdapilleta (9e, 29e,44e, 55e). Carton jaune : Lazar (64e), Dupont (72e)

Non entrés en jeu : 18. Moreaux, 20. Seron, 22. Dumora.

 

BAYONNE : 15. Bustos Moyano ; 14. Poki (22. Tisseron 63e), 13. Le Bourhis, 12. Jané (21. Lovobalavu 41e), 11. Martial ; 10. Du Plessis, 9. Rouet (20. Saubusse 60e) ; 7. Marmouyet (19. Chouzenoux 40e), 8. Beattie, 6. Monribot ; 5. Jaulhac (18. Oulai 54 e), 4. Donnelly ; 3. Cittadini (23. Choirat 53e), 2. Arganese (16. Leiatua 48e), 1. Khinchagishvili (17. Schuster 58e).

CASTRES : 15. Palis ; 14. Agulla (21. Taumoepeau 68e), 13. Combezou (21. Taumoepeau 55-58), 12. Eberhsonh, 11. Smith ; 10. Urdapilleta, 9. Dupont ; 7. Bias (19. Mafi 58 e), 8. Tulou (1. Tichit 66-74), 6. Babillot ; 5. Capo Ortega, 4. Jacquet ; 3. Tussac (23. Montes 40e,3. Tussac 70e), 2. Rallier (16. Mach 64e), 1. Tichit (17. Lazar 40e).

 

 

Les meilleurs

Monribot, Leiataua, Du Plessis ; Dupont, Urdapilleta, Smith

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?