L'invité surprise

  • L'invité surprise
    L'invité surprise
Publié le

Ce Dimanche, les Biterrois lanceront leur saison à la Méditerranée face à l’ogre agenais. Un rendez-vous à part pour Lucas Daminiani, 21 ans. Un espoir en quête de lumière !

Qui est ce joueur casqué à l’allure fluette au fond du terrain ? Une question, que tous les supporters biterrois vont certainement se poser dimanche après-midi à quelques minutes du coup d’envoi de ce choc face à Agen. « C’est Lucas Daminiani, une jeune recrue de notre centre de formation », dixit Manny Edmonds. Un inconnu lancé dans le grand bain du Pro D2 dès la première journée par l’entraîneur en chef. Face à Agen, l’un des épouvantails du championnat. Un pari fou au premier coup d’œil. Une récompense logique selon l’Australien : « Il mérite sa chance après avoir livré deux prestations correctes en matchs amicaux. J’ai été très content de lui face à Perpignan. Peyras-Loustalet revient tout juste de blessure (hernie discale, N.D.L.R.) et Suchier couvre deux postes sur le banc, j’ai donc décidé de le lancer. » Lucas Daminiani, fit ses premières classes à Bédarrides, avant de rejoindre Narbonne il y a quatre ans (un match en pro l’an passé). Arrivé à Béziers cet été pour poursuivre sa formation, il ne s’attendait pas à voir son destin basculer si vite : « J’ai été très surpris à l’annonce de l’équipe lundi (le nouveau fonctionnement du staff héraultais, qui fait travailler son groupe à trente joueurs en début de semaine, puis à vingt-trois), et ensuite, extrêmement heureux de la confiance accordée. J’espérais être dans le groupe, mais je n’imaginais jamais être titulaire. Du coup, j’ai vite pris un coup de pression ! Pour me rassurer, j’ai fait beaucoup d’extras après les entraînements. Et j’ai depuis « digéré » la nouvelle. »

Défenseur émérite

Élément tourné vers l’offensive et porté par sa fougue, Lucas Daminiani (21 ans ; 1,87 m et 86 kg) a le profil idoine pour s’intégrer dans le système de jeu rouge et bleu selon Edmonds : « Il peut jouer à l’aile comme en 15. Ce qui m’a marqué quand j’ai regardé ses images, c’est qu’il est très performant en défense. Il a aussi prouvé qu’il n’avait pas peur de remonter le ballon du fond du terrain. Il ne va pas perdre de temps à faire des crochets à droite ou à gauche. Il va tout droit ! Et parvient souvent à avancer. » Encadré d’ailiers d’expérience (Gmir et Niko), Lucas Daminiani devra s’imposer comme un maillon fort d’un secteur clé : « Au-delà de la conquête où nous devrons hausser notre niveau de jeu face à une redoutable mêlée agenaise, la solidité de notre système défensif sera essentielle. C’était un des focus de l’intersaison et de la semaine, car je voulais que Lucas et tous les joueurs comprennent parfaitement leur rôle », ajoute-il. Avec deux réceptions consécutives face aux relégués du Top 14 (Agen et Oyonnax), les Biterrois vont se tester d’entrée. Et sont déjà condamnés au succès pour ne pas douter. « Tout le groupe en a conscience », précise le jeune arrière. « Nous devons réussir notre entame face à Agen pour atteindre notre objectif final. Personnellement, si je me montre à la hauteur de l’événement, ça peut-être le début d’une belle histoire. À moi de tirer mon épingle du jeu, en rivalisant avec mes homologues agenais, Denos ou Paris. Deux joueurs de très haut niveau, qui vont me permettre d’apprendre. » À vitesse grandV, l’inconnu Lucas Daminiani veut se faire un nom.

Par Julien Louis

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?