Pro D2 : le récap de la 1ère journée

  • Pro D2 : le récap de la 1ère journée
    Pro D2 : le récap de la 1ère journée
Publié le , mis à jour

Vannes qui rit, Agen qui souffre, la première journée de Pro D2 a eu lieu le week-end dernier. Et le spectacle est déjà là. L’occasion pour Midi-Olympique d’effectuer un premier et non exhaustif tour d’horizon. 

Le match du week-end : Vannes-Montauban (23-20)

Pour son premier match au niveau professionnel, Vannes n’a pas fait les choses à moitié en s’adjugeant la victoire (23-20) face à Montauban au terme d’un match haletant, et devant son public. Les Vannetais sont allés chercher le gain du match dans les dix dernières minutes alors que le score était de parité. C’est le demi d’ouverture Moeke qui a redonné trois points d’avance à la 73ème avant la libération du stade de la Rabine au coup de sifflet final . Vannes a su construire sa première victoire de la saison mettant un cœur énorme dans la partie et ne lâchant rien. La question de la légitimité ne se pose même plus, les Bretons l’ont prouvé, ils ont bel et bien leur place dans ce Pro D2.

 

L’homme du week-end : Elijah Niko

C’est la bonne pioche réalisée par Béziers à l’intersaison. En recrutant Elijah Niko ancien joueur d’Albi et de la Section paloise l’ASBH s’est assuré d’avoir un sacré finisseur sur une de ses ailes. Le Néo-Zélandais, ancien treiziste a inscrit deux superbes essais qui ont mis un sacré coup au moral des Agenais. Une première banderille à la 19è minute après un bon décalage de l’arrière Daminiani avant l’estocade à la 55è qui assomma définitivement les Agenais. En jambes.

 

L’équipe en baisse : Agen

Les Lot-et-Garonnais redoutaient ce premier déplacement de la saison dans un stade qui leur réussit peu ces dernières annnés. Et les hommes de Matthieu Blin n’ont pas eu tort de ne pas prendre cette rencontre à la légère. Assommés par les Biterrois à la Méditerranée (défaite 34-11), Agen a raté dans les grandes largeurs ses retrouvailles avec le Pro D2 . Dans le match en 1ère mi-temps (13-8), les Agenais ont connu un important trou d’air lors de la seconde période, concédant un sévère 21-3 , encaissant notamment trois essais. Maladroits au possible, pénalisés à l’extrême, peu inspirés dans leur offensives et faisant preuve d’un jeu au pied défaillant, les coéquipiers d’Antoine Erbani ont obligation de réagir dès la deuxième journée face à Albi.

 

L’équipe en hausse : Béziers

Les Héraultais ont réalisé l’entame idéale chez eux, mettant au calvaire un Agen bien terne. Béziers qui a échoué de peu la saison dernière dans la course à la phase finale a démontré que cette saison il faudrait encore compter sur lui. Réalistes et maîtres de leur sujet tout au long du match, les joueurs de Manny Edmonds sont premiers ex-aequo au classement avec Oyonnax. Ça tombe bien, l’USO débarque dimanche à la Méditerranée pour un choc qui sent déjà la poudre.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?