La fougue narbonnaise

  • La fougue narbonnaise
    La fougue narbonnaise
Publié le , mis à jour

Au forceps Narbonne l'a emporté, dans un match à quitte ou double.

Par Didier Navarre

Narbonne 29-27 Bourgoin

 

Résumé de la rencontre

Le tableau d’affichage est flatteur, plus précisément pour Narbonne, tant les deux formations se sont nourries des fautes de l’adversaire pour remplir leur escarcelle. En première période, Bourgoin peut regretter un manque de rigueur. Trop indisciplinés et approximatifs dans l’alignement, les Berjalliens ont facilité la tâche de Narbonnais généreux dans ce premier acte qui ne se sont pas privés de concrétiser leurs temps forts. A la reprise, Bourgoin a été un peu plus ambitieux, cohérent. Le CSBJ a réussi à revenir à deux unités de son hôte (20-22). Au moment le plus crucial de la rencontre c’est Narbonne qui a eu le dernier mot. Les Narbonnais étaient à l’abri d’un retour des Isèrois. A la dernière seconde, après une ultime prouesse de l’ailier Price (auteur de quatre essais), le bonus défensif n’était que légitime.

 

L’action de la rencontre

C’est le troisième essai audois conclu par le demi de mêlée Sébastien Rouet. A l’origine c’est une belle conquête en touche et un excellent ballon porté qui a balayé le pack berjallien sur plus de trente mètres.

 

Le tournant de la rencontre

A la 68ème minute, Narbonne hérite d’une pénalité à 22 mètres des poteaux berjalliens alors que le score est de 22 à 20 en faveur des Audois. Etienne Herjean fait le choix du pénaltouche. Un choix qui s’est avéré judicieux puisque dans le rapport de force c’est le pilier audois, Sosefo Falatea qui inscrit l’essai libérateur et victorieux.

 

L’homme du match

Etienne Herjean a joué comme un grand « 8 ». Un véritable meneur d’hommes et surtout, il a ouvert la voie du succès en inscrivant le premier essai audois après deux minutes de jeu et une course solitaire de trente mètres.

 

FICHE TECHNIQUE

A Narbonne - Vendredi à 20 heures - 4000 spectateurs environ

Arbitre : M. Mallet (Drôme Ardèche)

Evolution du score : 7-0, 7-5, 10-5, 10-12, 17-12, 22-12 /22-17 , 22-20, 29-20

 

NARBONNE : 4E Herjean (2e), Strauss (33e), Rouet (38e), Falatea (69e) ; 3T Dut (2e, 33e, 69e)  ; 1P Dut (21e).

BOURGOIN : 4E Price (5e, 30e, 45e, 80e) ; 2T Michallet (30e) , Bouillot (80e), 1P Michallet (51e).

 

NARBONNE : 15. Cazes ; 14. Wright, 13. Plessis (21. Ravuetaki 77e), 12. Giorgis (22. Eadie 15e-21e , 44e), 11. Navakadretia  ; 10. Dut , 9. Rouet (20. Rubio 53e) ; 7. Nkinski , 8. Herjean  , 6.  Bellafiore (19. Jarmouni 73e) ; 5. Strauss (18. Algans 69e), 4. Manchia ; 3. Chocou, 2. Deligny (16. Béziat 69e), 1. Innocente (17. Falatea 48e).

BOURGOIN : 15. Nicolas (22. Bouet 67e) ; 14. Coux  (Cap.), 13. Perrin  , 12. Puyo , 11. Price  ; 10. Michallet (21. Bouillot 52e) , 9. Da Silva ; 7. Galeone , 8. Toevalu , 6. Roth (19. Barrière 40e) ; 5. Adamou, 4. Fontaine (18. Santoni 40e) ; 3. Rességuier (23. Spachuk 45e), 2. Khribache (16. Janaudy 45e), 1. Vial (17. Fakalelu 28e).

 

Les meilleurs

Herjean, Strauss, Manchia, Nkinsi, Rouet, Dut, Cazes ; Adamou, Santoni, Price.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?