Pau sans s'affoler

  • Pau sans s'affoler
    Pau sans s'affoler
Publié le , mis à jour

Premier succès des Palois en Top 14 cette saison avec le bonus offensif. Pourtant, si la mêlée va mieux, il reste encore beaucoup de travail. 

Résumé :

 

La Section paloise a remporté une rencontre en jouant en supériorité numérique durant plus d'une heure face à de courageux bayonnais mais trop limités. Sans être géniaux, les palois ont surtout cherché à se refaire un moral en mêlée fermée et à gérer leur maigre avantage obtenu dans ce secteur. Le reste, quelques éclairs de la paire estampillée All Blacks, Smith et Slade et le talent prometteur de l'ailier Dupichot. Une victoire qui lance  la saison des Béarnais à défaut de les rassurer même si le bonus offensif décroché en fin de rencontre pourrait peser lourd au moment du décompte final.

 

 

Le fait :

 

Le carton rouge infligé au pilier gauche bayonnais Jérôme Schuster pour un coup d'épaule à un joueur au sol. Monsieur Laurent Cardona n'avait pas d'autre solution de l'exclure définitivement, ce qui eut  le don de faciliter les choses pour les Palois, très empruntés à l'entame de la rencontre. Les hommes de Mannix marquaient et passaient devant sur la mêlée qui suivait, mais semblaient avoir durant près de cinquante minutes la peur de mal faire et du coup multipliaient les fautes. Mais cette fois-ci à 15 contre 14, ils n'eurent pas de mauvaise surprise et rempotèrent leur premier match de la saison.  Enfin !

 

 

L'essai :

 

Le deuxième essai palois, inscrit par l'ailier Votu au terme d'une action de trois-quarts digne du tableau noir, avec Dupichot qui s'intercale et transperce bien servi par Smith, Slade au soutien accélère, transmet à Votu qui fait parler sa pointe de vitesse.

 

 

Le joueur :

 

Pierrick Gunther s'est rappelé au souvenir de tous. Déjà la semaine passée, il avait effectué une rentrée probante face à son club formateur, Toulon. Cette fois-ci, Simon Mannix lui a offert sa première titularisation de la saison et avec son abattage,  il a démontré qu'il devrait avoir du temps de jeu dans une troisième ligne  paloise où les prétendants sont nombreux

 

 

Les meilleurs

 

A Pau : Dupichot, Smith, Vatubua, Slade, Gunther, Lespiaucq, Hamadache

A Bayonne : Lovobalavu, Chouzenoux, Saubusse.

 

 

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?