Bilan : La 3ème journée de Top 14

  • Bilan : La 3ème journée de Top 14
    Bilan : La 3ème journée de Top 14
Publié le , mis à jour

Un Stade français – Clermont de feu, des surprenants leaders, un vice-champion de France dans le dur, le Top 14 a été riche en émotions lors de la troisième journée. Midi-Olympique fait le bilan.

Le match du week-end : Stade français-Clermont

Les deux équipes ont offert un superbe spectacle aux supporters présents dans les travées de Jean-Bouin et aux téléspectateurs. Après avoir déjà concédé le nul contre La Rochelle au terme d’un match enlevé, Clermont a remis le couvert face au Stade français pour un 30-30 de parité comme à Deflandre en ouverture du championnat. Chaque équipe a eu sa mi-temps et aurait pu l’emporter. Le Stade français auteur de quatre essais (six en tout dans le match) est revenu en fin de partie mais le champion de France 2015 peut nourrir quelques regrets puisque Jules Plisson a quand même laissé 7 points au pied en route.

L’équipe en hausse : Brive

C’est le coup de tonnerre du week-end et ce matin en Corrèze on doit toujours avoir la tête dans les étoiles. Brive est leader du Top 14 après trois journées -même nombre de points que La Rochelle mais meilleure différence au goal-average- et le CAB le doit à sa retentissante victoire à Mayol samedi soir (21-25). Dix ans après sa dernière victoire en terre varoise, Brive a cette fois-ci su profiter des nombreuses fautes toulonnaises pour aller décrocher un succès inattendu. Invaincue après trois journées (un nul, deux victoires), la bande à Arnaud Méla entend bien garder les pieds sur terre, en toute simplicité.

L’ équipe en baisse : Toulon

Toulon s’est loupé dans les grandes largeurs samedi soir pour ses retrouvailles avec Mayol et ses supporters. Apathiques en attaque, sévèrement bousculés en conquête, les Rouge et Noir n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes cumulant les fautes ( 12 en-avants , deux cartons jaunes) laissant Brive construire son succès tranquillement. Ce qui a eu le don d’irriter profondément le président du RCT Mourad Boudjellal qui attend une réaction de la part de son staff et de ses joueurs du côté de Toulouse.

 

Le geste du week-end : La passe dans le dos de Murimurivalu

Les Rochelais sont costauds devant mais derrière leurs joueurs ont aussi quelques qualités. La preuve ? Le premier essai des Jaune et Noir inscrit par Paul Jordaan à la 23ème. Au départ, un travail d’orfèvre réalisé par le magicien Fidjien Murimurivalu qui après avoir crée une brèche dans la défense tarnaise transmet d’une sublime passe dans le dos au cordeau à son centre. Dupont et Palis sont battus, Jordaan file entre les poteaux.

 

Le fait : La victoire de La Rochelle

Brive est leader...talonné par La Rochelle. Les hommes de Patrice Collazo sont eux aussi invaincus après trois journées (un nul à domicile, deux victoires à l’extérieur) et leur victoire à Castres, où il n’est jamais facile de s’imposer est un message clair envoyé à la concurrence. Avec le nouvel arrivé All Black Victor Vito, les Maritimes affichent leurs ambitions. À suivre.

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?