Colomiers l'emporte à Oyonnax et crée la sensation !

  • Colomiers l'emporte à Oyonnax et crée la sensation !
    Colomiers l'emporte à Oyonnax et crée la sensation !
Publié le , mis à jour

Au bout du suspens, Colomiers s’impose sur la pelouse d’ Oyonnax (19-21) et crée la première grosse sensation de ce début de saison.

Le match

En six confrontations, jamais Colomiers ne s'était imposé à Mathon. C'est chose faite...avec la complicité du poteau qui fit basculer du bon côté la dernière pénalité tentée par Ramos qui en avait déjà réussi quatre auxquelles Hilsenbeck avait ajouté un drop. L'efficacité ne fut pas la même du côté oyonnaxien avec deux échecs sur pénalité, un autre sur un drop. Les débats auraient peut-être pu être plus limpides sans cette pluie de cartons jaunes (six dont quatre en l'espace de deux minutes) qui ne fit qu'ajouter à la pression ambiante.

 

L'essai

Le choix est limité. Il aurait pu être plus large si l'échappée de Taufa sur un turn-over n'avait été enrayée de justesse ou si la percée de Greyling, mobilisant cinq joueurs pour le stopper, avaient pu rebondir. Oyonnax se contenta d'un essai en puissance après une touche de pénalité suite à un placage haut sur Sheridan à quelques mètres de la ligne columérine.

 

Le tournant

Si Colomiers avait ouvert la marque sur pénalité, Oyonnax avait vite repris l'avantage, mais tout bascula à la 68e minute. En s'appuyant sur une conquête efficace, Colomiers pu délivrer un ballon de drop-goal à Hilsenbeck placé à 35 mètres face aux perches. Le coup de pied était ajusté et donnait l'avantage aux Columérins. Oyonnax eut beau inverser la tendance, une sixième pénalité offrait la victoire à Colomiers.

 

Les meilleursà Oyonnax: Faure, Hall, Barba,

à Colomiers: Ramos, Cazenave, Beco, Dubois

 

 

Fiche technique

À OYONNAX - Jeudi 20h45 - 5500 spectateurs

Oyonnax 19 Colomiers 21

Arbitre: M. Castaignède - Côté d'Argent

Oyonnax : 1E Greyling (24e); 1T Etienne; 4P Etienne (12e, 18e, 57e), Gondrand (74e). Cartons jaunes : Greyling (50e), Veau (50e), Ikpefan (66e).

Colomiers : 6P Ramos (7e, 15e, 43e, 47e, 63e, 78e); 1DG Hilsenbeck (68e). Cartons jaunes: Botiki (23e), Roux (50e), Fa'amatuainu (52e).

Oyonnax : 15. Metge; 14. Ikpefan, 13. Veau, 12 Hansell-Pune (cap.) (21. E. Sheridan 21e), 11. Taufa (22. Seuteni 36e); 10. Etienne (20. Gondrand 66e), 9. Hall; 7. Fa'asavalu (18. V. Ursache 48e, 17. Raynaud 51e-61e), 8. Faure (19. V. Ma'afu 64e), 6. Barba; 5. De Marco, 4. Sykes; 3. Tui (23. Cotet 78e), 2. Geledan (16. MacDonald 64e), 1. Greyling (17. Raynaud 76e).

Colomiers : 15. Ramos; 14. Lagain (22. Neveu 66e), 13. Catala, 12. Botiki (21. Coll 63e), 11. Situation; 10. Hilsenbeck, 9. Cazenave; 7. Mbarga (20. Puech mt), 8. Bezian (19. Devergie 65e), 6. Béco (cap.) (3. Delmas 51e-61e); 5. Timani (18. Chartier mt), 4. Fa'amatuainu; 3. Delmas (23. Roux mt), 2. Turashvili (16. Costa Repetto mt), 1. Dubois (17. Weber 64e).

Evolution du score : 0-3, 3-3, 3-6, 6-6, 13-6 (MT), 13-9, 13-12, 16-12, 16-15, 16-18, 19-18, 19-21.

 

Par Jean-Pierre Dunand

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?