Albi lance sa saison

  • Albi lance sa saison
    Albi lance sa saison
Publié le , mis à jour

Contre toute attente, les Albigeois se sont logiquement imposés ce vendredi à Narbonne face à des Audois maladroits et mal inspirés qui ont montré de grosses lacunes en défense.

Narbonne 28 – 34 Albi

Par Robert Fagès

 

Résumé de la rencontre

Les Albigeois ont créé la surprise en battant une équipe narbonnaise qui n’a pu endiguer les attaques tarnaises. C’est le premier succès de la saison pour les Jaune et Noir et de surcroît à l’extérieur. Les visiteurs ont réussi un belle entame de match avec notamment par un magnifique essai de leur ailier Timolai Rokoduru (7e) qui donnait le ton de la rencontre. Durant la première demi-heure de jeu, les Albigeois vont faire la course en tête avant d’être rattrapés à un quart d’heure de la mi-temps. Menés à la pause d’un petit point (19-18), les Tarnais vont enclencher la vitesse supérieure en seconde période pour repasser devant et garder l’avantage jusqu’à la fin du match. La rencontre a été engagée de part et d’autre.

 

Le fait du match

Une fois de plus, la défense narbonnaise a brillé par son absence. Après les quatre essais déjà encaissés la semaine dernière face à Bourgoin, les Audois en ont pris trois supplémentaires ce vendredi soir. Sept essais en seulement deux matchs, cela fait beaucoup ! Nul doute que la défense sera l'un des secteurs du jeu que les Orange et Noir vont travailler au cours de la semaine à venir.

 

L'essai de la rencontre

Il est à mettre à l’actif de l’ailier albigeois Timolai Rokoduru qui a inscrit le premier des trois essais marqués par son équipe. Le puissant et rapide joueur Jaune et Noir a échappé au plaquage de son vis-à-vis Pierre Klur pour aller aplatir avec beaucoup d’envie et de détermination dans l’en but adverse. Un premier essai qui a été reçu comme un coup de massue par les Narbonnais, mal placés sur cette action de jeu.

 

Le joueur de la rencontre

Bien que son équipe se soit inclinée, le demi d’ouverture du RCNM Thomas Fournil, dont c’était la première titularisation cette saison, a été l’homme du match. A lui seul, il a inscrit vingt-trois des vingt-huit points (huit sur neuf) de son équipe. Il est même à créditer d’une pénalité réussie de cinquante-cinq mètres, légèrement décalée face aux poteaux.

 

FICHE TECHNIQUE

Narbonne – Vendredi à 20 heures - 3 500 spectateurs

Arbitre : M. Dufort (CBL)

Evolution du score : 0-3, 3-3, 3-10, 6-10  9-10, 9-13, 12-13, 12-18, 19-18 (M-T) ; 22-18, 25-21, 25-28, 28-28, 28-31, 28-34.

 

NARBONNE : 1E Ravuetaki (30e) ; 7P Fournil (4e, 12e, 15e, 25e , 47e ,55e,  66e ) ; 1T Fournil (30e).

 

ALBI : 3E Rokoduru (7e), D. Faleafa (25e), F. Quercy 60e) ; 2T Perraux (8e, 60e) ; 5P Perraux (2e, 22e, 51e), Le Gal (70e,78e).

Carton jaune : Entraygues (80e)

 

NARBONNE : 15. Klur (20. Wright 62e); 14. Fekitoa, 13. Ravuetaki, 12. Eadie (22. Giorgis 44e), 11. Navakadretia (21. Klur 67e); 10. Rubio, 9. Fournil ; 8. Herjean (Cap.), 7. Nkinsi, 6. Belzons (19. Bellafiore 70e); 5. Strauss (18. Penalva 62e), 4. Manchia ; 3. Tialata (23. Chocou 36e), 2. Edmonds (16. Beziat 62e), 1. Innocente (17. Falatea 52e).

 

ALBI : 15. B. Sicart (22. Entraygues 78e), 14. T. Rokoduru, 13. Naqiri, 12. Barthélémy, 11. Marais (20. Le Gal 67e); 10. Perraux (21. Bonnet 62e), 9. Bisman ; 8. Faléafa (18. Boukerou 78e), 7. Farré, 6. Quercy (19. Talavea 75e) ; 5. Damiani, 4. Desroche (18. Boukerou 79e); 3. Shéklashvili (17. Fuschel 32e – 53e), 2. Ponnau (Cap.) (16. Fray 58e), 1. Tufele (23. Dedieu 31e – 67e).

 

Les meilleurs

Ravuetaki, Fournil, Rubio, Nkinsi ; Rokoduru, Perraux, Bisman, Barthélémy

 

Les buteurs

T. Fournil (8/9) ; L. Perraux (5/7), L. Le Gal (2/2).

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?