L'UBB gagne... mais sans bonus

  • L'UBB gagne... mais sans bonus
    L'UBB gagne... mais sans bonus
Publié le , mis à jour

Bordeaux assure le minimum en s'imposant face à l'Aviron Bayonais (40-20). Les hommes de Raphael Ibanez regretteront d'avoir laissé échapper le bonus offensif dans les derniers instants du match.

Résumé du match :

Serin a bien failli marquer un essai d'anthologie et ce dès les premiers instants du match. En sortie de mêlée à hauteur de la ligne médiane il choisit de prendre le balle et de courir tout seul vers la ligne d'en but, malheureusement pour l'UBB, il commet un en-avant cinq mètres avant la ligne. Bordeaux est bien en place dans ce match. Grâce à une bonne conquête Bordeaux-Bègles obtient une pénalité, transformé par Madigan. Du Plessis répond dans l'instant. À la 20e, coup gagnant pour l'UBB qui, au lieu de choisir les trois points, opte pour la pénaltouche aux abords des cinq mètres adverses. Sur un beau ballon porté, la gonfle sort pour Julien Rey qui transperce la défense et va marquer l'essai. Derrière Bordeaux assomme l'Aviron, et c'est Adam Ashley Cooper qui marque pour son premier match de la saison grâce à un petit coup de pied par dessus dans le côté fermé de Baptiste Serin. Directement après, Romain Martial marque pour les Basques sur un essai en coin. 20-13 à la mi-temps.  Au retour des vestiaires, l'UBB optimise sa victoire et prend les points aux pieds à défaut de marquer des essais. La défense des Bordelais est très haute et aggressive, Bayonne ne voit pas le jour. Et cette domination va être récompensée. Blair Connor marque après une superbe percée de Buttin et Julien Rey croyait avoir offert le bonus à son équipe. Mais Arganese prive l'UBB de la cerise sur le gâteau en inscrivant un essai.

 

 

Joueur du match : Luke Braid

Le troisième ligne néo-zélandais a été très actif. Autant sur les rucks qu'en défense. Il a souvent été dans l'avancée alors que ce n'est pas sa qualité première.

 

Essai du match :

À la suite d'une énorme percée de Jean-Marcellin Buttin sur plus de trente mètres, Blair Connor marque un superbe essai entre les poteaux adverses.

 

Fiche technique

Bordeaux Bègles 40–20 Bayonne

Stade Chaban Delmas, Bordeaux

Arbitre : M. Descottes

Bordeaux : 15. Buttin ; 14. Ashley-Cooper, 13. Lonca, 12. Rey, 11. Connor (22. Talebula 70e); 10. Madigan (21. Beauxis 68e), 9. Serin (20. Lesgourgues 57e); 7. Chalmers, 8. Goujon, 6. Braid (19.Tauleigne 68e), 5. Marais (cap), 4. L. Jones (18. Cazeaux 58e); 3. Cobilas (23. Clerc 53e), 2. Maynadier (16. Avei 54e), 1. Poirot (17. Taofifenua 57e)

Aviron Bayonnais : 15. Moyano ; 14. Martial, 13. Le Bourhis, 12. Lovobalavu, 11. Jané  (21. Lacroix 21e) ; 10. Du Plessis (22. Lagarde 70e), 9. Saubasse (20. Rouet 58e); 7. Latimer (19. Chouzenoux 53e), 8. Van Lill, 6. Monribot (cap) ; 5. Gayraud (18. Jaulhac 53e), 4. Donelly (5. Gayraud 63e); 3. Choirat (23. Broster), 2. Leiatua (16. Arganese 54e), 1. Cittadini (17. Bordenave) (Choirat 74e)

Évolution du scor: 3-0, 3-3, 10-3, 17-3, 17-10, 20-10, 20-13, 23-13, 26-13, 33-13, 40-20

 

Par Philippe Péronne

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?