Et de 15 !

  • Et de 15 !
    Et de 15 !
Publié le

Malheureux perdants face à Brive samedi (29-28), la Rochelle accroche tout de même le haut du tableau des essais marqués depuis le début du championnat. Des essais qui méritent analyse puisque la plupart proviennent de la ligne de trois-quarts.

Samedi au stade Amédée-Domenech, le Stade Rochelais a marqué trois essais en première période. Des oeuvres de l'arrière Kini Murimurivalu, du centre Steeve Barry, et de l'ailier Vincent Rattez, qui marque là son premier essai en Top 14. Des essais marqués par des trois-quarts pour un scénario qui se répète invariablement depuis le début de saison. Lors de la première journée face à Clermont, l'ailier Gabriel Lacroix avait ouvert son compteur de points dès la dixième minute en allant aplatir le ballon derrière la ligne auvergnate. Au départ de l'action, une relance de Vincent Rattez puis un relais de Brock James pour Murimurivalu qui déchire le rideau défensif et sert en bout de ligne le jeune Lacroix.                                                                                                                                                                                              

 

C'est ensuite un essai du demi de mêlée sud-africain à la 61e qui viendra fermer la marche lors de ce match. Un essai tout en puissance, puisque Ricky Januarie trouve un espace en bordure de ruck. À Castres, le 3 septembre le schéma s'est répété. Deux trois-quarts, Paul Jordaan et Steeve Barry, ont marqué les deux seuls essais rochelais du jour. Le sud-africain a bien été servi dès la 23e minute par (encore et toujours) Murimurivalu. Quant à l'ancien international de France VII il a été à l'origine et à la conclusion de son essai à la 54e minute. Tous deux ont inscrit ce jour-là leur premier essai de la saison. Il ne faut pas oublier pas non plus les trois essais de l'arrière Fidjien Murimurivalu, devancé au classement général par le Grenoblois Gio Aplon (4) et l'ailier Clermontois Nakaitaci ( 5) ainsi que Juan Imhoff (5) qui a inscrit dimanche 3 essais face à Toulon. Murimurivalu a notamment marqué un doublé face à Lyon en moins de dix minutes.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

Cette capacité à relancer le ballon depuis le fond de terrain lui permet d'être un élément-clé de l'effectif maritime. Titularisé lors des cinq journées, le virevoltant trois-quart a été incisif à chacune de ses apparitions et il se révèle être un animateur de jeu hors-pair.

Derrière lui, Gabriel Lacroix, Paul Jordaan et Steeve Barry sont eux déjà à deux essais marqués. Aujourd'hui avec quinze essais marqués, les Jaune et Noir, sont allés à l'essai à huit reprises durant la première mi-temps depuis le début du championnat. Et si face à Brive, ils ont marqué leurs trois essais en moins d'un quart d'heure, la Rochelle ne doit pas baisser pied dans son animation offensive. Les Maritimes savent bien que leur salut passera par là.

Par Jessica Fiscal  

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?