Oyonnax, une question de patience

  • Oyonnax, une question de patience
    Oyonnax, une question de patience
Publié le , mis à jour

Le club de l’Ain annoncé comme le favori de la Pro D2 se retrouve dans le ventre mou.  

Une victoire en quatre matchs, et surtout une défaite à domicile face à Colomiers. L’US Oyonnax a manqué le départ. Pour autant, dans l’Ain, échaudé par l’expérience vécue l’an passé, on se refuse à se laisser gagner par la pression. « Il va falloir rectifier la trajectoire, mais le championnat est long » concède Johann Authier, le responsable sportif en pointant un défaut que déjà l’an passé l’équipe du Haut-Bugey avait trainé comme un caillou dans sa chaussure : « Il y a trop d’ indiscipline. Cela nous coûte des points et des matchs, comme face à Dax et Colomiers ». L’important turnover opéré au sein d’un groupe renouvelé pour moitié, les enjeux liés au statut de relégué de l’USO ne sont sans doute pas étrangers à ce manque de sérénité qui a plombé son début de parcours. « Ce n’est pas un problème d’organisation » assure Johann Authier, « Nous devons conserver notre niveau d’engagement mais avec une plus grande responsabilisation de chacun ». En charge des avants, Adrien Buononato cible les mêmes maux et les mêmes causes « Notre gros défaut est de nous écarter d’un mode de gestion qui doit rester collectif ».

Des points positifs malgré tout

Mais il souligne aussi les points positifs relevés malgré un bilan comptable encore déficitaire : « Il y a de l’enthousiasme, une volonté de produire du jeu. Pour le reste nous devons nous adapter ». Pour l’heure le tableau de marche de l’équipe du Haut-Bugey n’est pas conforme aux attentes. Personne ne songerait à nier l’évidence. Mais le constat n’a pour seul effet que de conduire le groupe à demeurer fixée sur ses objectifs et concentrée sur son travail. Vu du Haut-Bugey le reste n’est qu’une question de patience….même si chacun reste convaincu qu’il ne sera pas possible de donner trop de temps au temps.

 

Par Jean-Pierre Dunand

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?