Terminer en beauté

  • Terminer en beauté
    Terminer en beauté
Publié le , mis à jour

Quatrièmes, qui l’eut cru ? Pas grand monde à part eux. Et Soyaux-Angoulême pourrait même terminer le premier bloc dans le top 3.

Après la victoire à Biarritz, confirmée la semaine dernière face à Béziers, Soyaux-Angoulême reste sur trois victoires consécutives. Pourquoi pas une quatrième quand on sait que la rencontre va se dérouler dans l’antre de Chanzy. Chanzy, justement, terre inviolée la saison dernière en Fédérale 1 et qui le reste après les réceptions de Vannes et Béziers. Les hommes du duo Laïrle-Ladauge auront, soyons-en sûrs, à cœur de rester invaincus sur leur pelouse fétiche. En outre, portés par un public qui, la semaine dernière, a fait office de seizième homme, ils sont capables de renverser des montagnes. Certes, Montauban reste sur une victoire face à Mont-de-Marsan dans ce qui a été qualifié comme un « petit match ». Mais les Charentais sont prévenus, les Tarn-et-Garonnais ont dominé les Montois en mêlées fermées et, surtout, ils se reposent sur un excellent buteur. En l’occurrence, Antoine Lescamel qui a réussi quarante-quatre points sur les soixante-seize inscrits par sa formation. Il faudra donc faire preuve de discipline pour ne pas être pénalisés.

Garder le même état d’esprit

« L’état d’esprit et l’investissement des joueurs sont extraordinaires, confie Julien Laïrle. et il doit le rester. Le fait de n’avoir utilisé que trente-trois joueurs depuis le début du championnat permet en outre de trouver une certaine homogénéité. Mais on se doit d’améliorer notre rugby sur le plan offensif. » D’autant plus que les Violet et Blanc vont se heurter à une défense elle aussi hermétique. « C’est une très belle équipe, constate le manger général, à prendre très au sérieux. Ils sont bien en place derrière, possèdent une très bonne conquête et possèdent dans leur effectif de joueurs dotés d’un gros jeu au pied. à nous de répondre présent. » Pour ce faire, il faudra faire abstraction des trois derniers résultats. Et le coach ne s’y trompe pas. « Ce qui s’est passé avant, ne compte plus, assure-t-il. On doit par contre prouver que notre capacité à rééditer ce genre de prestation. On ira chercher quelque chose à ce prix mais ce ne sera, une fois de plus, pas simple. »

Rester invaincus à Chanzy

C’est un peu le leitmotiv. Préserver l’invincibilité à domicile car pour Julien Laïrle, c’est à domicile que le maintien se jouera. « C’est trop dur de monter, avoue-t-il, c’est pourquoi c’est important de se maintenir. Mais sur ce bloc, nous avons reçu trois fois et sur le prochain, on se déplacera d’autant. Aussi, rien n’est acquis. C’est pourquoi je pense que le classement actuel est anecdotique. » Une fois de plus les joueurs charentais vont pouvoir compter sur un nombreux public. Ce qu’espère l’ouvreur Jean Ric-Lombard : « Le public est derrière nous. Mais pour ça, on doit faire le travail et, surtout, ne restons pas sur nos acquis. »

Par Jean-François Chrétien

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?