Toulon s'est fait peur

  • Toulon s'est fait peur
    Toulon s'est fait peur
Publié le , mis à jour

Les hommes de Diego Dominguez ont gagné péniblement face à Clermont 23-21, à Mayol. Il n'y a plus d'équipe invaincue en Top 14.  

Toulon 23-21 Clermont

Stade Mayol, Toulon

 

 

Résumé du match :

 

On a cru que Clermont allait rester invaincu au terme de cette 6e journée. Mais les Toulonnais sont allés chercher cette victoire avec le cœur.

Dès le début de match, les Toulonnais ont été très agressifs et les Jaunards ont encaissé trois pénalités, toutes converties par Leigh Halfpenny. Les Clermontois ont reculé et c'est logiquement qu'ils encaissent un essai. Charles Ollivon peut jouer le surnombre sur le côté droit dans les 22 mètres adverses. Il choisit d'y aller seul, c'est payant. La pluie est venue se mêler à la partie, les en-avants se sont multipliés. En deuxième mi-temps les Clermontois se sont reveillés et parvenus à enchainer des temps de jeu. Sur un superbe coup de pied de Camille Lopez, Patricio Fernandez est à la réception pour aplatir. Deux minutes plus tard sur un nouvel exploit de Patricio Fernandez, les Clermontois prennent l'avantage. Sur le renvoi, Clermont joue vite vers les extérieurs. Chouly, en bout de ligne, sert son ouvreur après-contact. Ce dernier tape par-dessus Leigh Halfpenny et le prend de vitesse pour aplatir en coin. Dans une fin de match asphyxiante, Toulon a poussé et finalement réussi à marquer grâce à l'inusable Mamuka Gorgodze. Camille Lopez a pourtant tenté un drop à la 77e, sans succès. Les Toulonnais peuvent respirer.

 

 

Homme du match : Patricio Fernandez

 

Repositionné à l'arrière après la blessure de l'international français Scott Spedding, il s'est montré à son avantage après ce changement de poste. Il a marqué deux essais.

 

 

Essai du match :

 

L'essai de Fernandez, qui permet à Clermont de recoller au score ! Camille Lopez, très bon depuis son entrée, profite de l'avantage pour tenter une transversale vers son ouvreur, positionné sur l'aile gauche. O'Connor est trop court en défense et Fernandez réceptionne parfaitement pour aplatir sans opposition (16-14).

 

 

Fait du match :

 

 Les sorties sur blessures, il y a eu de la casse lors de ce match. C'est d'abord Adrien Planté qui sort (24e). Ensuite c'est l'international français Scott Spedding, à la 34e, puis Xavier Chiocci (commotion) qui quitte le terrain remplacé par Delboubès. Et enfin c'est Julien Bardy qui a laissé ses coéquipiers juste après la mi-temps.

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?