Fédérale 2 : bilan du week-end

  • Fédérale 2 : bilan du week-end
    Fédérale 2 : bilan du week-end
Publié le , mis à jour

Dans les principaux matchs du week-end Beauvais, Chartres et Hendaye ont brillé. Pour le reste, la logique l’a emporté. 

Poule 1 : Beauvais l’emporte, Antony aussi

Fort d’un succès à Domont lors de la première journée, Beauvais a brillamment confirmé face à Arras (avec en prime le bonus offensif). C’est en toute logique que les Beauvaisiens occupent la tête de la poule. Son poursuivant c’est Suresnes brillant vainqueur à Antony.

Vainqueur à Epernay dimanche dernier, Saint-Denis a aligné une seconde victoire consécutive. A domicile, les Franciliens ont dominé Drancy. En revanche dans la seconde partie de tableau, le trio Clamart, Domont et Arras n’est pas particulièrement optimiste. Franciliens et Arrageois ont enregistré leur seconde revers consécutif. La situation est préoccupante pour Arras puisque ce dernier n’a pas encore inscrit le moindre point au classement.

 

 

Poule 2 : Chartres et Genneviliers gagnent.

Chartres 45 - 6 Puc

Les Chartrains ont enchaîné avec un carton à domicile face au Puc. La première mi-temps a été une démonstration de forces et qualité du XV chartrain grâce, entre autres, aux recrues Mazur et Tematafaarere qui ont font mal à la défense parisienne.

 

Gennevilliers 29-8 Isle-sur-Vienne

Le départ pied au plancher des visiteurs est contenu par des locaux qui les renvoient loin dans leurs bases. Les Gennevillois prennent le match à leur compte mais cela reste cadenassé, l’essai opportuniste de la 40e débloquera la partie. Plus tard, les Islois craquent. Sur les groupés, les locaux marquent trois nouveaux essais.

 

 

Poule 3 : Montmélian en force

Fort d’un succès bonifié lors de la journée inaugurale (32-5) face au Creusot, Montmélian a récidivé sur la pelouse de Villefranche-sur-Saône (39-10) avec cinq essais à la clé. Avec deux succès bonifiés, les Alpins ne peuvent qu’occuper la première. En revanche, les Caladois ferment la marche avec zéro point au compteur. Ils comptent quatre points de retard sur Le Creusot, leur poursuivant direct au classement. Cette seconde journée a vu le réveil de Vienne et Rumilly. Battus à Beaune et Saint-Savin, les Alpins ont bien réagi en s’imposant face à Saint-Savin (59-15) et Saint-Priest (42-25). Meyzieu s’était incliné d’une courte à Saint-Priest. Cette fois, les banlieusards lyonnais n’ont pas laissé passer l’occasion face à Annecy.

 

 

 

Poule 4 : Carquiranne en puissance

Montélimar s’est lourdement incliné à Carqueiranne (48-11) ; les Varois empochant, au passage, le bonus offensif. Par ailleurs, le RC Tricastin a disposé de Voiron (22-20).

 

 

Poule 5 : Millau se réveille

Céret aime les voyages. Après une sortie victorieuse à Balma lors de la première journée, les Céretans se sont une nouvelle fois exportés avec succès à Prades, le dernier finaliste du championnat de France de Fédérale 3. Les Céretans partagent la première place avec l’ambitieux Villefranche brillant vainqueur à Gaillac (20-15). Pour sa première sortie, le club du président Laurent Cabrol ne revient pas bredouille. A Leucate, les Tarnais ont obtenu le bonus défensif. En revanche, ce début de saison n’est pas encourageant pour Castelnaudary. Lors de la réception de Balma, les Chauriens se sont largement inclinés. Le promu audois ferme la marche. Enfin, Millau se réveille. Vaincus à Villefranche, les Millavois ont écrasé la Salanque.

 

 

Poule 6 : Hendaye au sommet

Hendaye est premier du classement après sa victoire à Mauléon 25-6. Boucan-Tarnos est la seule équipe à s’être imposé à l’extérieur face à Ger-Séron-Bedeille (13-20). Lourdes est la seule équipe avec zéro points, ils se sont incliné face à Saverdun 26-15.

 

 

Poule 7 : Rien n’arrête Castelsarrasin

Un match n’a pas pu se disputer, celui entre Marmande et Malemort qui est programmé au 9 octobre prochain. Ce début de saison est très flatteur pour Castelsarrasin. Victorieux lors de la journée inaugurale, le Cac a écrasé Saint - Yrieix -la-Perche, le promu. A la faveur de cette victoire, Castelsarrasin occupe la première place tandis que Saint-Yrieix ferme la marche avec zéro point. Cahors coaché par Christian Gajan fait une excellente entame de championnat. Les Lotois ont dominé Issoire et occupent la deuxième place. Le Lévézou a souffert face à Casteljaloux, mais il est parvenu à s’imposer dans la douleur. Bergerac, l’ancien sociétaire de la Fédérale 1 a réalisé une belle performance à Decazeville (Victoire 22-17).

 

 

Poule 8 : Tout roule pour Arcachon

Le Bassin d’Arcachon et Orthez font une entame de compétition tambour battant. Les Girondins ont copieusement dominé L’Isle-Jourdain tandis qu’Orthez a fait un voyage fructueux à Hagetmau qui est actuellement bon dernier. Salles, le dernier champion de France de Fédérale3 ne semble pas avoir encore digéré son titre. À Gimont, dans le choc des promus, les Girondins se sont inclinés (22-13). Un réveil s’imposer pour Salles. Vaincu lors de la première journée, Lormont a bien réagi face à Morlaàs. Ce dernier ne repart pas bredouille. Il a obtenu le bonus défensif. Repêché à l’intersaison, Fleurance n’a pas manqué son premier rendez-vous à domicile face à l’Avenir aturin. Les Gersois ont pris des points précieux.  

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?