L’apprentissage du plus haut niveau 

  • L’apprentissage du plus haut niveau 
    L’apprentissage du plus haut niveau 
Publié le , mis à jour

La réserve du Toulouse olympique va disputer sa seconde saison en élite. Forts de l’expérience de l’an dernier, les Toulousains souhaitent mieux figurer dans ce prochain championnat.

Le Toulouse –olympique a un point commun avec les Dragons catalans. Tous deux possèdent une équipe réserve évoluant au plus haut niveau national. Les Catalans sont rôdés à cette compétition puisqu’ils y évoluent depuis plus de dix ans. Ils ont également fait leur preuve en disputant trois finales nationales, celles du championnat en 2013, la Coupe de France  en 2015, remportant ce même trophée l’an dernier aux dépens de Limoux. Les réservistes toulousains n’ambitionnent pas pour le moment le haut du tableau. Cette année, ils vont effectuer leur seconde saison à ce niveau de compétition. L’an dernier, l’apprentissage a été particulièrement difficile se classant avant  dernier de la première phase et dernier de la seconde.

 

Flirter avec le milieu de tableau

« L’an dernier, la saison a été difficile sur le plan sportif », soutient l’ancien manager, Gilbert Aillères. «Nous connaissions la difficulté de notre, car la majorité de l’effectif était composée à 80 % de joueurs issus du centre de formations. Des joueurs qui sortaient à peine de la catégorie junior qui sont passés sans transition des  juniors élite au plus haut niveau national. Au fil des matchs, nous n’avons pas été épargnés par les blessures. Mais il y a eu quelques satisfactions dont la victoire face à Avignon, le succès à Villeneuve en début de saison. Après il était très difficile pour nos jeunes de rivaliser avec les têtes de liste du championnat comme Limoux, Carcassonne ou Lézignan. » Pour cette saison à venir, la réserve toulousaine a musclé un peu plus son recrutement, étoffé son staff. Sur le plan des résultats, elle souhaite éviter les deux dernières places, flirter avec le milieu de tableau ne serait déjà pas si mal.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?