Saint-Jean-de-Luz - Anglet : Derby équilibré

  • Saint-Jean-de-Luz - Anglet : Derby équilibré
    Saint-Jean-de-Luz - Anglet : Derby équilibré
Publié le , mis à jour

Saint-Jean-de-Luz affronte Anglet pour un derby où la ferveur ne devrait pas manquer.

Ce week-end, le Pays basque sera à la fête. De plus, le beau temps devrait être au rendez-vous pour cette rencontre à la saveur particulière entre Saint-Jean-de-Luz et Anglet. Les Luziens d’Éric Balhadere et de Sergio Valdès, champions de France de la Fédérale 2 il y a quelques mois, ont bien débuté dans leur nouvelle division et espèrent bien rester invaincus à domicile. « C’est notre objectif cette saison, confie Eric Balhedere. Si nous voulons exister dans cette Fédérale 1, c’est une priorité. En tout cas, nous sommes rassurés après ces deux premiers matchs. Si nous mettons les mêmes ingrédients que la saison passée, je pense que nous pourrons réaliser un beau parcours. Le plus important est que mes joueurs prennent du plaisir et qu’ils en donnent aux supporters. Ce derby face à Anglet aura forcément une saveur particulière. Et pour moi également car j’ai entraîné quatre saisons dans ce club et j’ai beaucoup d’amis chez les Angloys… »

Attention à la discipline !

Les futurs adversaires se connaissent donc très bien… Pour les Angloys aussi, ce « déplacement » au SJLO sera spécial. « La notion de derby comptera forcément, explique Frédéric Tauzin, le coentraîneur d’Anglet. Même si nous voulons la minorer, elle est bien là. De notre côté, nous devrons aller à Saint-Jean-de-Luz sans pression. Le succès face à Rouen nous a rassurés même si, comme au premier match, nous avons pris trois cartons. Il faudra remédier à cela et être plus disciplinés. Malgré tout, la victoire nous a permis de marquer un peu notre territoire. Il faudra continuer sur cette voie… »

Durant toute la semaine, le Pays basque a été en ébullition et la ferveur devrait encore être au rendez-vous. Dans un camp comme dans l’autre, l’objectif sera la victoire mais aussi et surtout avec l’espoir que la fête sera belle pour les supporters des deux clubs qui devraient se déplacer en masse. Le suspense devrait être au rendez-vous et la rencontre très équilibrée. « Ce sera du 50-50 », conclue Eric Balhadere.

Par Mathilde Lacrouts

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?