L'accession pour Toulouse

  • L'accession pour Toulouse
    L'accession pour Toulouse
Publié le

Les Toulousains ont pris le meilleur sur Barrow et gagné le droit d’évoluer en Championship (deuxième divison anglaise) l’année prochaine.

Le 17 septembre à Blagnac, le Toulouse olympique avait manqué son grand écrit face à Rochdale lors de la finale de League One. Pour un déficit de deux unités (22-24), l’équipe du président Sarrazain s’est vue privée d’une consécration nationale et d’une montée en Championship. L’excellent élève, fort d’une première place lors de la phase de classement, a eu droit à un double oral de rattrapage. Après avoir balayé York (victoire 62-10) il y a moins de huit jours, les Toulousains ont passé avec succès l’ultime épreuve décisive pour l’accession en Championship, le deuxième niveau anglais. Pour la troisième fois de la saison, les hommes de Sébastiens Planas sont venus à bout de Barrow. Forts d’une double victoire en phase de classement (44-16 et 44-22), les Toulousains ont cette fois été contraints de puiser au fond de leur réserve afin de décrocher leur vingt-deuxième victoire officielle de la saison. Les « Corsaires » de Barrow avaient le couteau entre les dents. Dès l’entame, ils sont montés à l’abordage pour prendre la tête au score (4-0) après moins de cinq minutes de jeu. Trop indisciplinés, ils ont payé un gros tribut à leurs égarements de conduite et à une double exclusion temporaire de l’arrière Ryan Fieldhouse et du deuxième ligne Dan Toal en fin de première période. Toulouse n’en demandait pas tant pour prendre l’initiative de la partie et surtout inscrire cinq essais successifs entre la 36e et 60e qui ont permis de poser les fondations de la victoire. Victoire contestée jusqu’à la dernière seconde de jeu par Barrow. Menés (30-4), les « Corsaires » ont proposé un étonnant baroud d’honneur en échouant à dix longueurs de leurs rivaux (32-22) au final. « Barrow mérite sa réputation. C’est une belle équipe, déclare le capitaine, Sébastien Planas. Autant Rochdale est une équipe de tricheurs autant Barrow a des valeurs, de la qualité et un esprit. Aujourd’hui, nous avons joué un véritable match de rugby à XIII. Autant face à Rochdale, j’ai connu la plus grosse désillusion de ma carrière. Autant, ce soir, je savoure avec l’ensemble du club cette victoire et cette montée.»

 

Reprise le 14 novembre

La page de la League One est désormais tournée. Place désormais au Championship, une compétition professionnelle, très coriace où les Toulousains vont croiser le fer avec Bradford, HullKR, les Broncos de Londres, Sheffield, Oldham, Featherstone, etc. En attendant, l’ensemble de l’équipe est en congés jusqu’au 14 novembre (date de la reprise des entraînements). Quant aux dirigeants, ils préparent la prochaine échéance sportive. À ce jour, le recrutement n’est pas encore bouclé. Pour le moment, l’international de Saint-Estève XIII, l’arrière ou demi de mêlée Stanislas Robin vient rejoindre le nouveau sociétaire du Championship. Dans quelques semaines, le groupe devrait normalement s’étoffer, car le prochain exercice sera particulièrement exigeant, mais aussi savoureux. Pour la mise en place de la prochaine saison, le club joue plus que jamais la carte jeune. Les jeunes sociétaires du centre de formation - Étienne Ferret, Justin Sangaré et Gavin Marguerite - ont donné satisfactions lors de leur titularisation en équipe fanion. Ils vont bientôt signer leur premier contrat professionnel. Une jeunesse enthousiaste et talentueuse, c’est aussi la clé de la réussite sportive d’un Toulouse olympique qui atteint son objectif, celui d’accéder à la deuxième division anglaise.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?