• Grenoble : Jackman garde le cap
    Grenoble : Jackman garde le cap
Publié le / Modifié le
Top 14

Grenoble : Jackman garde le cap

Malgré la situation très préoccupante de son équipe, l'entraîneur grenoblois veut croire en des jours meilleurs.

Ne comptez pas sur Bernard Jackman pour jouer les défaitistes. Si son équipe s'est encore inclinée à Toulouse ce samedi, lourdement (31-3) et pour la sixième fois de la saison en sept matchs, l'entraîneur grenoblois y voit des signes encourageants. « Déjà, nous n'avons jamais abdiqué et c'est une bonne chose ». Le nouvel homme fort du FCG est surtout revenu, après le match, sur le contexte délicat de son effectif, éventré par les blessures. « Aujourd'hui, je ne suis pas un sélectionneur puisque, avec notre nombre incroyable de blessés, je n'ai pas de choix ! Je fais avec les joueurs qui restent. Je tiens d'ailleurs à leur rendre hommage, ils ont montré une belle image d'eux face à Toulouse. Mais la réalité est la même pour chaque équipe : les matchs, ce sont très souvent les joueurs cadres qui les gagnent. Moi, il me manque Heguy, Roodt, Setephano, Grice, McLeod, Hunt et Aplon. Ce sont des joueurs importants à des postes clés, parce que ce sont qui nous font avancer. Quand ils reviendront, et beaucoup d'entre ne vont pas tarder à revenir, je suis sûr que les résultats vont revenir ». Si la situation est (très) préoccupante pour son équipe, dernière du Top 14 avec seulement six point au compteur, Jackman veut continuer d'y croire. « Le maintien se jouera jusqu'à la J26, je le dis depuis longtemps. Et nous nous battrons jusqu'au bout. Mais j'y crois. Bientôt, la roue va tourner, nous aurons enfin les rebonds et les décisions dans notre sens ».

Léo Faure
Voir les commentaires
Réagir