Un nouveau départ

  • Un nouveau départ
    Un nouveau départ
Publié le , mis à jour

Dans l’incapacité d’aligner une équipe senior la saison passée, le club repart cette année au sein du troisième niveau régional. Pour leur retour à la compétition, les Commingeois l’ont honoré par un succès très symbolique.

Dimanche dernier, le stade municipal de la rue Salvador Allende à Montréjeau avait un petit air de fête. Ce jour-là, les deux équipes seniors avaient pour hôte les formations ariégeoises de Mirepoix pour le compte de la première journée du championnat territorial de Première Série. Un premier rendez-vous conclu par une double prouesse des Commingeois signant une victoire de 23 à 5 avec l’équipe réserve et un brillant (10-6) avec l’équipe fanion. Pour cette première prestation à domicile, le trésorier local a tout de même enregistré plus de cent entrées payantes. Au total, ils étaient près de trois cents à assister au retour des seniors montréjeaulais sur la scène régionale. Un succès qui pour certains pourrait paraître anodin, mais pour de nombreux supporters, partenaires, dirigeants, anciens joueurs, et les trois coprésidents : Jean-Dominique Adoue, Patrick Capelle, Jean-Luc Soueix cette double victoire a une portée symbolique puisque la saison passée, le club n’avait pu aligner une équipe senior. En juillet 2015 suite à un départ massif de quarante licenciés, le corps dirigeant et son président, René Grand n’avaient pu stopper l’hémorragie. En désespoir de cause, ils avaient alors décidé de ne pas s’engager au sein du championnat Honneur. « Nous ne nous sommes pas mis en sommeil, tient à souligner le coprésident, Jean-Luc Soueix. Nous n’avions pas d’équipe senior, mais le club continuait à fonctionner avec l’équipe Bélascain, les cadets et juniors en rassemblement avec Saint-Gaudens et l’école de rugby. Au sein de l’équipe dirigeante, nous avons travaillé pour reconstruire un groupe senior. Il fallait mettre en place un encadrement, monter un budget, étoffer un groupe afin de repartir du bon pied en Première Série, un niveau de compétition dans lequel le club n’a jamais évolué en plus de cent ans d’existence. »

 

70 licenciés

Le moins que l’on puisse dire c’est que pendant cette année sabbatique, les dirigeants de l’entente Montréjeau – Gourdan-Polignan ont dans l’ensemble bien travaillé. Pour l’heure, le club revendique un budget de près de 90 000 euros et surtout, ils comptabilisent 70 licenciés au sein du groupe senior, ce qui a permis l’inscription d’une équipe réserve. Un groupe coaché par deux anciens joueurs emblématiques Jean-Pierre Antichan et Cédric Dubosc. Et pour cet exercice en cours, l’ensemble du club n’annonce pas des objectifs démesurés. « Nous revenons de loin, ajoute Jean-Luc Soueix. Tout d’abord, il ne faut pas se laisser aspirer par la descente. Le premier objectif, c’est d’assurer au plus vite le maintien. Rappelons que nous avons un noyau de joueurs très jeune dont la majorité est issue de l’équipe Bélascain. Dans un premier temps, prenons nos marques, regagnons la confiance de nos supporters, essayons de gagner le maximum de matchs et à l’intersaison, nous pourrons dresser des objectifs. » Toujours est-il que les dirigeants commingeois ont atteint leur premier objectif. Deux fois par mois, le dimanche à 15 heures, le stade municipal retrouve de la vie et des couleurs, ce qui est déjà une belle victoire.

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?