Alerte sur les audiences du Top 14

  • Alerte sur les audiences du Top 14
    Alerte sur les audiences du Top 14
Publié le , mis à jour

Le début du championnat n’engendre pas aussi à la télévision, un fol engouement. Au contraire, comme en billetterie, les chiffres sont à la baisse. Analyse.

Confronté depuis plusieurs mois à une baisse de ses affluences dans les stades, le Top 14 est aussi victime d’un tassement de son audience télés. Les présidents de clubs ont reçu en début de semaine de la LNR un document de travail évoquant toutes les audiences recensées par Médiamétrie, l’entreprise chargée du calcul des audiences en France faisant référence, et ils sont édifiants. Débuté le 20 août dernier par un multiplex diffusé sur Canal + Sport, le championnat obtient des chiffres décevants malgré tous les efforts de Canal + pour le valoriser et l’exposer. Deux déceptions notables en ce début de saison : l’affiche du dimanche à 12 h 30 qui n’attire qu’au maximum 200 000 téléspectateurs et le «Canal Rugby Club» pourtant diffusé en clair et présenté par la sémillante Isabelle Ithuburu qui fait à peine mieux que «Jour de Rugby», en cryptée le samedi soir sur Canal + Sport, orchestré de mains de maitre par Guilhem Garrigue (463 000 contre 441 000 lors de la sixième journée). Une vraie désillusion pour une émission qui n’a pas trouvé son rythme de croisière et sur laquelle la Ligue comptait et compte toujours pour faire la promotion du Top 14. L’objectif de 500 000 téléspectateurs avait été fixé à la fois par la chaine et par la Ligue. On en est loin.

« Jour de rugby » talonne le « CRC »

Concernant le match programmé à 12 h 30, on plaide non coupable du côté de Canal. Dans les droits acquis, la chaine a obtenu le fait de pouvoir diffuser à sa guise jusqu’à quatre rencontres par journée de Top 14. Dans un premier temps elle avait envisagé de retransmettre un match le dimanche à 14 heures, afin de créer un « couloir » rugby : match à 14 heures puis à 16 h 15 et le «Canal Rugby Club» pour finir. Refus catégorique de la LNR qui ne voulait pas concurrencer la rencontre programmée par Eurosport de Pro D2. Canal teste donc depuis l’an dernier la case de la mi-journée. Sans grand succès pour le moment mais il est vrai que c’est le choix quatre sur sept rencontres qui est proposé.

Cette érosion de l’audience se remarque aussi sur les matchs dits premium. Cela fait plusieurs mois qu’aucune affiche de phase régulière n’a attiré 1 million d’aficionados. En moyenne, l’affiche du dimanche après-midi se situe au-dessus des 500 000, si Toulon ou Toulouse sont programmés. Sans surprise, ces deux équipes sont depuis toujours, les locomotives du Top 14 et le tirent vers le haut. Ces chiffres ont été analysés et digérés du côté de la chaine cryptée qui va chercher dans les prochaines semaines à muscler le contenu du CRC.

Boxing Day : deux matchs seulement le 24 décembre ?

Ce week-end, le président Paul Goze devait finaliser les discussions avec Provale et Canal +, pour se mettre d’accord sur une programmation pour la journée du 24 décembre. On se dirige vers un compromis entre les trois parties. Il y aurait cinq matchs de programmés le vendredi 23 décembre au soir et deux à 13 heures et 15 heures le samedi. Ces deux matchs opposeraient des clubs proches géographiquement comme Pau - Bordeaux et Montpellier - Toulon. L’officialisation devrait intervenir cette semaine. Pour le 31 décembre, six rencontres devraient avoir lieu avant le réveillon dans l’après-midi et Toulon - Racing le dimanche 1er janvier à 21 heures.

Boudjellal défavorable aux matchs le jeudi en Pro D2

Le président toulonnais, Mourad Boudjellal a fait savoir ces dernières semaines aux présidents de Pro D2, qu’il était prêt à monter au créneau, pour en terminer avec les matchs de Pro D2 diffusés le jeudi soir sur Canal + Sport. Lui qui a été chroniqueur pour le groupe Canal, serait prêt à essayer de convaincre les dirigeants de la chaîne et le futur comité directeur, de trouver un autre créneau beaucoup plus porteur en termes de billetterie et de d’audience.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?