Nagusa de retour vendredi... pour de bon ?

  • Nagusa de retour vendredi... pour de bon ?
    Nagusa de retour vendredi... pour de bon ?
Publié le

Attendu depuis deux mois, l'ailier Fidjien du MHR serait sur le point de revenir dans le club héraultais en fin de semaine. Enfin !

Après plusieurs annonces avortées de l’arrivée de l’insaisissable fidjien à Montpellier, tout laisse à penser que Timoci Nagusa sera de retour au MHR en fin de semaine. Selon nos informations, l’ailier est attendu vendredi en fin de journée au club. Et même si un ultime retournement de situation n’est pas à exclure avec Nagusa (perte des ses billets ou de sa carte bleue), cette fois-ci semble être la bonne. Attendu depuis le 30 juillet dans l’Hérault, le meilleur marqueur du Top14 l’an passé débarquerait donc avec plus de deux mois de retard sur la date prévue initialement. Interrogé sur le sujet vendredi dernier, Jake White avait donné quelques indications en parlant du retour de son joueur au présent : « Je veux aider Jim. Il a peut-être eu des problèmes familiaux ou d’autres sortes. J’ai donc envie de parler avec lui pour comprendre et l’accompagner. Nous avons besoin de lui car c’est un très bon joueur et il y a des absents aux ailes et au centre. » Le président Mohed Altrad s’était lui montré un peu fataliste après le succès contre Brive: « Nagusa? Il vient la semaine prochaine, mais cela fait six semaines que je vous dis cela. Franchement, je ne sais plus quoi dire concernant Jim. Je ne sais pas. On attend. Je n'ai aucun contact avec lui et il n’y a aucun contact officiel avec le club. C'est triste comme manière de faire. Ce n'est pas correct. (…) Comment être agacé contre un gamin? On peut toujours le faire, mais franchement, ça ne sert à rien! »

Pas de lourde peine en prévision

Entre les lignes de ces déclarations, on peut comprendre que Timoci Nagusa ne devrait pas être lourdement sanctionné, s’il décide enfin à faire officiellement son retour en fin de semaine. Il ne lui restera plus qu’à trouver une nouvelle voiture et à remettre en état de fonctionnement son appartement : « Nagusa a toujours sa voiture à l'aéroport et on ne peut pas aller la chercher car on n'a pas les papiers (la voiture a été depuis récupérée et la note de parking d’environ 1500 euros, réglée). Il n'a plus d'électricité, ni d'eau à sa maison. Donc si jamais il vient, je ne sais pas comment il va faire », conclut Mohed Altrad. 

 

Par Julien Louis

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?