Entame encourageante

  • Entame encourageante
    Entame encourageante
Publié le , mis à jour

En Fédérale 3, les Toulousains du FCTT ont décroché trois succès bonifiés en autant de rencontres. Une performance qu’ils partagent avec Pontarlier.

Ce week-end, les trois échelons fédéraux vont observer un repos réparateur. En Fédérale 3 après trois exercices à balles réelles, la performance de deux équipes n’est pas vraiment passée inaperçue, celle de Pontarlier en poule 5 et des Toulousains du FCTT en poule 14. Tous deux ont la particularité d’être invaincus et surtout, toutes leurs rencontres ont été remportées avec le gain du bonus offensif.

À ce jour, Doubistes et Toulousains comptabilisent un total maximum de quinze points. Pour le FCTT, ce début de championnat tambour battant fait définitivement tourner le dos à un exercice 2014-2015, particulièrement difficile où le club a été contraint de puiser dans ses réserves pour se maintenir et obtenir une septième place salvatrice.

LE TEST AU RC MONTALBANAIS

Cette excellente entame n’est pas le fruit du hasard. C’est la conséquence d’un recrutement parfaitement maîtrisé et d’un projet sportif savamment mûri à l’intersaison par le trio d’entraîneur composé de Hugot Cariat, Mickael Coetzee et Nicolas Chevalier qui assure la transition entre équipiers premiers, réservistes et l’équipe Bélascain. En juin dernier, l’ancien professionnel d’Albi, de Narbonne, de Colomiers et de Castanet, Laurent Baluc-Rittener, a donné son accord auprès des dirigeants toulousains. Ces derniers ont également obtenu l’accord du demi de mêlée castanéen, Hugo Torres. « Ce sont des joueurs qui amènent une plus-value au groupe, résume l’entraîneur des trois-quarts Hugo Cariat. Ils ont bien adhéré au projet de jeu. Ils amènent leur expérience et leur envie. Ils ne sont pas étrangers à nos résultats actuels. Mais, ce dont nous sommes fiers au sein du club, c’est d’avoir intégré, à chaque rencontre, des jeunes de l’équipe Bélascain. Lors de la réception de Bon Encontre-Boé dimanche dernier, trois Bélascain — Gauthier Barry, Bastien Chanfreau et Baptiste Rouget-Thomas — sont entrés en cours de jeu. Tous trois ont amené de la fraîcheur et de l’enthousiasme. Pour le moment, nous savourons ces trois victoires. Ceci dit, nous avons averti les joueurs. Il ne faut pas se laisser griser par la victoire. Désormais, au sein de l’encadrement, nous allons être plus exigeants. » Le parc des sports Georges-Aybram, le gîte du FCTT, retrouve ainsi des couleurs et la joie de jouer.

En attendant, le FCTT est devenu après trois journées, l’équipe à battre. Pour la reprise, le 16 octobre, ils vont étrenner leurs galons de leader chez leur concurrent direct du RC Montauban. Un test grandeur nature attend les Toulousains dans la Cité d’Ingres.

Par Didier NAVARRE

Didier Navarre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?