Tyrosse - Saint-Jean-de-Luz : Derby de costauds

  • Tyrosse - Saint-Jean-de-Luz : Derby de costauds
    Tyrosse - Saint-Jean-de-Luz : Derby de costauds
Publié le , mis à jour

Match au sommet entre le deuxième et troisième qui ne sont séparés au classement que par un petit point.

Ils avaient manqué à la division. Les Luziens, habitués de la Fédérale 1, ont enfin retrouvé leur championnat de prédilection. Champions de France de Fédérale 2 la saison passée, les Basques ont survolé les débats pour atteindre leurs objectifs. Durant le premier bloc de ce nouveau championnat, les hommes d’Éric Balhadere ont bien débuté leur saison en s’imposant à trois reprises en trois rencontres. Le dernier succès, décroché contre Anglet, a satisfait le coach Balhadère : « C’était un bon match. Nous avons été conquérants devant et avons aussi concrétisé quatre essais. Nous avons pris les cinq points et c’est bien là le plus important. Pour la peine, nous avons profité de la semaine sans match pour laisser un peu souffler les garçons jusqu’au vendredi. Le seul entraînement de la semaine a été basé sur du ludique. »

Batteries rechargées

Les Luziens ont donc rechargé les batteries à l’aube d’un déplacement chez le voisin tyrossais qui s’annonce épicé : « Tyrosse, c’est vraiment costaud, confie Éric Balhadère. Je mets un bémol sur leur dernier match et la défaite encaissée à Rouen (40 à 24, N.D.L.R.). Ils ont en effet été punis par une équipe rouennaise qui, à mon avis, devrait être dans la poule élite et qui ne va faire que progresser de sorties en sorties. N’oublions pas que Tyrosse a une équipe très complète. Ils sont solides devant mais produisent également un jeu très offensif. Nous savons que ce match sera difficile. Je pense que nous allons donner du temps de jeu à des joueurs qui en manquent. Je pense que nous devons aussi préparer les deux matchs à domicile qui suivront contre Langon et Nantes et qui seront décisifs pour notre saison. En tous cas, nous donnerons le meilleur face à Tyrosse. Nos deux clubs se connaissent et s’apprécient. »

Les Landais, pour leur part, piqués à vif avant la mini-pause chez des Rouennais accrocheurs, auront sans doute à cœur de renouer avec le succès au plus vite. Forcément dans leur antre, les hommes à la Fougère partiront favoris. Mais ce derby de costauds promet d’être très disputé.

Par Mathilde Lacrouts

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?