Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 7e journée

  • Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 7e journée
    Pro D2 : ce qu'il faut retenir de la 7e journée
Publié le / Mis à jour le

Narbonne et Perpignan qui sortent (enfin) de la zone rouge, Bourgoin et Albi qui coulent, Oyonnax qui retrouve des couleurs et Béziers-Perpignan finalement joué dimanche. Voici tout ce qu'il faut retenir de ce septième acte de Pro D2.

Le match du week-end : Béziers – Perpignan

 

Initialement prévu jeudi soir à 20h45, l'affrontement entre Béziers et Perpignan, deux poids lourds du championnat, a finalement été reporté à dimanche après-midi suite aux intempéries qui ont touché l'Hérault et le Gard la semaine dernière. Décalé de trois jours, le choc a vu finalement la victoire de Perpignan au stade de la Méditérranée (13-24). Une première pour les Catalans à l'extérieur depuis un an et une victoire à Bourgoin le 16 octobre... 2015 ! Devant à la pause grâce à un essai de Mafi, Perpignan a profité de l'exclusion de Valentine (40e) pour asseoir sa domination en seconde période. Un succès qui fait du bien aux Perpignagnais qui du même coup sortent de la zone rouge et reviennent à trois points du top 5.

 

 

L'équipe en hausse : Narbonne

 

Comme Perpignan, un autre club en difficulté ces dernières semaines s'est enfin extrait de la zone rouge. Il s'agit de Narbonne. Victorieux il y a deux semaines de Béziers (23-22), les Narbonnais sont allés s'imposer ce vendredi du côté de Vannes (27-21). Un exploit puisque les Bretons étaient invaincus à domicile depuis deux ans ! Trois essais ajoutés à la botte de Eadie (auteur de dix points) offrent aux hommes de Christian Labit leur premier succès à l'extérieur de la saison et le plein de confiance avant de recevoir Mont-de-Marsan.

 

L'équipe en baisse : Bourgoin

 

Balayé à Montauban il y a quinze jours (7-51), Bourgoin a de nouveau plongé ce vendredi soir. Et cette fois-ci à domicile. Opposés au leader agenais, les Berjalliens ont résisté soixante minutes avant de craquer face à la puissance des Bleus et Blancs et un essai de Hériteau (14-21). Ils n'ont pas su profiter notamment de deux supériorités numériques en première mi-temps et en début de seconde période pour s'emparer des quatre points de la victoire. Un deuxième revers d'affilée qui plonge Bourgoin dans la zone rouge en compagnie d'Albi avant un déplacement périlleux en terre catalane cette semaine.

 

 

Le fait du week-end : Oyonnax et Mont-de-Marsan dans le Top 5

 

Après quelques semaines loin de leurs objectifs, Oyonnax et Mont-de-Marsan retrouvent un classement digne de leur pedigree. Grâce à deux victoires bonifiées, respectivement contre Montauban (36-10) pour le club de l'Ain et face à Albi (32-12) pour le demi-finaliste de la saison dernière, Oyomen et Montois se retrouvent quatrième et cinquième. Un preuve de plus qu'une victoire dans ce championnat très homogène peut coïncider avec une bonne place au classement. Autant qu'une défaite peut amener à une chute vertigineuse. Prochains chamboulements dès le week-end prochain.

 

 

Le XV de la journée

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir