La balade rochelaise

  • La balade rochelaise
    La balade rochelaise
Publié le

Pour leur deuxième rencontre dans cette Challenge Cup, les Rochelais ont rendu une copie quasi parfaite ce jeudi soir à Marcel Deflandre en inscrivant pas moins de huit essais face aux Bayonnais.

Résumé du match :

Un début de rencontre que les Bayonnais aimeraient bien oublier. Deux essais encaissés en moins de trois minutes, et une quasi absence de jeu dans le camp rochelais. Et forcément, ce sont les hommes de Patrice Collazo qui en ont profité. En inscrivant deux essais dans les six premières minutes de jeu à l'image de Romain Sazy et le jeune Charles Bouldoire, les Rochelais ont ainsi pris une avance considérable sur l'Aviron Bayonnais dès la première période de cette rencontre. Et même si la force de caractère des hommes de Vincent Etcheto a fait parler à la vingtième minute avec un essaide Martin Laveau, les Rochelais ont eu à cœur de montrer les crocs ce soir puisqu'à peine trois minutes plus tard c'est le capitaine maritime qui ira inscrire le troisième essai du match. À la mi-temps les Rochelais avaient déjà inscrits cinq essais (un deuxième de Charles Bouldoire et un autre de Steeve Barry), et les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score de 36 à 10. Un score lourd de conséquences déjà pour les Bayonnais. Pourtant, ce sont bel et bien eux qui ouvriront la marque dès l'entame de la seconde période. Un essai bayonnais significatif, puisque le manager rochelais changera toute sa première ligne ainsi qu'une partie de sa charnière en faisant rentrer Arthur Retière à la place de Brock James. Mais que ce match a été long pour les Bayonnais, car si les Maritimes sont allés cinq fois à l'essai en première période, ils en rajouteront trois autres en seconde période. C’est une vague rochelaise qui déferlait sans cesse et s'abattait ce jeudi soir à Marcel Deflandre pour les Bayonnais. Gratifié malgré tout d'un essai de pénalité, les Basques enchaînent ce soir leur deuxième défaite d'affilée dans cette Challenge Cup. Pour les Rochelais le contrat européen sur ces deux premières journées est rempli.

 

Fait du match :

Les Rochelais ont saisi toutes les opportunités qui leur étaient proposé ce soir. Pour cette deuxième journée de Challenge Cup, les hommes de Patrice Collazo ont infligé plus de cinquante points à leurs adversaires (51 exactement) et n’en ont pris que 24. En deux rencontres ils ont marqué 92 points à Trévise et Bayonne contre 34 encaissés. Appliqués.

 

Les meilleurs : À la Rochelle : Bouldoire, Corbel, Eaton, Tanguy

À Bayonne : Ducat

 

Par Jessica Fiscal, envoyée spéciale à la Rochelle

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?