Les Oyomen sont bien là!

  • Les Oyomen sont bien là!
    Les Oyomen sont bien là!
Publié le / Mis à jour le

Oyonnax enfonce Albi en s'adjugeant les quatre points de la victoire. Une première à l'extérieur qui arrive à point nommé avant une double réception capitale.

Résumé

Comme toujours, Albi ralliait la mi-temps en menant au score grâce à un bel essai de Nasoni Naqiri sur la sirène. Avant cela, les buteur avaient meublé le score d'un match haché et sans grandes envolées. Un gros combat avait lieu sur la pelouse entre deux équipes lourdes qui ne voulaient pas céder un pouce de terrain. Au retour des vestiaires, ce sont les Oyomen qui prenaient les devants à la faveur d'un essai d'un ancien albigeois, Nicolas Metge. Bien décalé en position d'ailier, le petit gabarit oyonnaxien parvenait à aplatir une réalisation litigieuse. Suffisant pour prendre le score. Daniel Kirkpatrick, l'ouvreur albigeois, par ailleur très bon dans le jeu, ratait dans les derniers instants la pénalité de la gagne. Et Albi devait se contenter d'un bonus défensif et du contenu positif entrevu, en mêlée notamment. Les Oyonnaxiens, eux, se nourrissaient de quatre nouvelles unités capitales avant deux copieuses réceptions, celle d'Agen et d'Oyonnax.

 

Le tournant

L'essai de Nicolas Metge. Il permet aux siens de prendre les commandes du match à un moment clé (65e). Seul bémol, l'essai semble entaché d'un en-avant de passe sur la dernière transmission.

 

L'homme

James Hall, le demi-de-mêlée oyonnaxien. Une véritable pile. Hyper actif, collé au ballon, teigneux comme pas deux, le numéro 9 du Haut-Bugey a été un véritable poison pour les Tarnais. Dur sur l'homme malgré son gabarit « léger », il a toujours impulsé le bon tempo à la rencontre, gérant à la perfection le rythme du match. Du très bel ouvrage.

 

L'essai

La réalisation de Nasoni Naqiri. Après une percussion de Vincent Farré qui rampe pour gagner de précieux mètres, le jeu rebondit et la balle finit par arriver sur l'aile de Timilaï Rokoduru. La flèche fidjienne perce, tergiverse un peu avant de servir en tombant après un plaquage son centre Nasoni Naqiri qui s'écroulait en-but !

 

Les meilleursÀ Oyonnax, Hall, Faure, T. Raynaud, Codjo ; à Albi, Roelefse, Marais, Bisman, Kirkpatrick, Farré

 

Par David Bourniquel

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir