Leblon après Crespy !

  • Leblon après Crespy !
    Leblon après Crespy !
Publié le , mis à jour

Après le recrutement de Richard Crespy, le club de la banlieue lilloise vient de recevoir le renfort de Louis Leblon, l’ancien capitaine de Lille.

Louis Leblon a signé la semaine dernière son engagement auprès du club de Marcq-en-Barœul. La date de son incorporation dans l’équipe de Fédérale 3 n’a pas encore été prévue. L’ancien capitaine de Lille rechignait à reprendre le rugby depuis le traumatisme du dépôt de bilan du LMR. Troisième ligne atypique par son gabarit peu imposant, il avait mené au front son équipe quatre fois d’affilée en demi-finale du championnat de Fédérale 1, jusqu’à cette montée en Pro D2 achevée quelques semaines plus tard par la disparition complète de son club de cœur. L‘insistance de ses copains à revenir sur le pré a eu raison de sa profonde déception. Ce recrutement est extraordinaire, dans sa dimension sportive et symbolique. Il intervient après l’arrivée au club de Richard Crespy. Le pilier champion d’Europe avec Brive (1997) et ancien manager de Lille avant d’en être limogé - affaire toujours en cours aux prud’hommes - a pris une fonction à la direction technique pour aider le club à réaliser son ambition de monter en Fédérale 2.

Vers un jeu plus aéré

Richard Crespy avait commencé son travail au club dès la saison dernière. Le président Frédéric Alluin l’avait approché pour l’intégrer dans son dispositif. Il avait observé et distillé quelques séances techniques le mercredi après-midi. Depuis cette saison, il a rajouté à son expertise globale un rôle d’entraîneur auprès de l’équipe Balandrade, pour mettre en place ses préceptes. « C’est une période d’âge très réceptive et nous pouvons mettre en place des contenus exigeants sur le plan du jeu. Le but, globalement, c’est de pouvoir faire un peu évoluer le jeu traditionnel d’affrontement du club vers quelque chose de plus complet », explique-t-il. « Je ne vois que des gamins qui prennent un plaisir incroyable à venir jouer, le loue Frédéric Alluin. Richard Crespy est un pédagogue de grande droiture, capable de faire progresser notre formation et notre équipe première, et qui vient ici tout à fait bénévolement. Son état d’esprit est formidable. Tout le club va en profiter. » Richard Crespy apprécie : « Je retrouve l’essence du rugby. Je me refais une virginité. »

Sur l’équipe première, l’ancien entraîneur de Brive (2006-2007) et de Narbonne (2008-2010) jouera le rôle de tuteur-superviseur auprès du tandem d’entraîneurs formé par Jonathan Grenon et Étienne Vandame. Le premier a 31 ans. Le second 29 ans. Marcq-en-Barœul construit en ce moment un encadrement de profil volontaire et pointu sur les exigences techniques. Dès cette saison, le club a communiqué son désir de remplir l’objectif de la montée en Fédérale 2 qu’il s’était fixé il y a trois ans. Avec Richard Crespy, Frédéric Alluin avait déjà inséré un homme de grande expérience dans ce projet. Quand Louis Leblon sera compétitif et se déclarera à nouveau apte pour la pratique, l’équipe disposera d’un atout maître supplémentaire. Et si c’était l’année de Marcq-en-Barœul ?

Par Guillaume Cyprien

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?