Toulon : Mike Ford numéro 1 !

  • Toulon : Mike Ford numéro 1 !
    Toulon : Mike Ford numéro 1 !
Publié le

Selon nos informations, Mike Ford va succéder à Diego Dominguez à la tête du RCT.

«En début de saison, c’était tendu, désormais, c’est invivable », nous glissait récemment un membre du staff observateur privilégié de la guerre larvée au sein de l’encadrement actuel, composé de quatre entraîneurs (Dal Maso, Delmas, Ford et Meehan) et du manager officieux Diego Dominguez, qui possède le titre de directeur sportif.

La tension est montée d’un cran ces derniers jours après que le nouveau venu, l’Anglais Mike Ford, débarqué de Bath la saison passée mais que Leicester veut récupérer au plus vite, se soit plaint auprès de son président de sa situation: à ses yeux, ses prérogatives sont bien trop limitées, lui qui souhaiterait réviser le système défensif et avoir les coudées franches sur le jeu. Celui qui a été nommé, fin septembre, entraîneur principal des trois-quarts, ne s’occupe que de l’animation, le mouvement général restant la charge de son directeur sportif. L’Anglais reproche aussi à Diego Dominguez l’absence de réunion collective hebdomadaire du staff au complet. Le fait que l’Italo-Argentin laisse encore Steve Meehan intervenir auprès de la ligne de trois-quarts ne passe pas non plus.Fin septembre, l’Australien a été rétrogradé analyste vidéo chargé de l’équipe adverse et responsable du travail par atelier technique. Seulement, la semaine dernière, Steve Meehan donnait encore ses directives aux entraînements aux trois-quarts sous le regard bienveillant de Dominguez tandis que Mike Ford patientait dans l’en-but du stade d’entraînement de Berg. Mourad Boudjellal a convoqué, mardi, Diego Dominguez pour une entrevue entre les deux têtes pensantes du RCT. Mercredi, à l’issue d’une réunion d’une partie du groupe de joueurs, le capitaine Duane Vermeulen s’est fait le porte parôle et a demandé à  Diego Dominguez, plus de travail collectif afin de trouver du liant entre les avants et les trois-quarts. 

Boudjellal : « on verra lundi… »

Jeudi, l’Australien Steve Meehan était absent de la délégation toulonnaise qui s’envolait pour Manchester et le match face à Sale, respectant ainsi les directives de Boudjellal qui lui a demandé de ne plus effectuer les déplacements. Seulement, l’Australien a profité d’un rendez-vous personnel sur Bath pour rejoindre le groupe toulonnais et on l’a aperçu en tenue officielle sur le banc de Toulon, lors du match de Champions Cup. Une initiative qui pourrait lui coûter cher car Mike Ford réclame sa mise à l’écart et la promotion de Marc Dal Maso en tant qu’entraîneur numéro un des avants. Que va faire le président ?Ce week-end, il se montrait énigmatique : « On verra lundi à la reprise de l’entraînement. » Diego Dominguez, qui, depuis début juillet, n’a pas lâché un centimètre de terrain face à son président, apparaît une nouvelle fois sous pression. Ce énième conflit sous-jacent devrait toutefois donner le la du reste de la saison en fonction de la décision de Mourad Boudjellal qui pourrait restaurer son autorité par rapport à son directeur sportif.

Pierre-Laurent Gou
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?