[TECHNIQUE] Jackman : « C’est impossible de tenir le ballon pendant 80 minutes face aux Blacks »

  • [TECHNIQUE] Jackman : « C’est impossible de tenir le ballon pendant 80 minutes face aux Blacks  »
    [TECHNIQUE] Jackman : « C’est impossible de tenir le ballon pendant 80 minutes face aux Blacks »
Publié le , mis à jour

Présent dans les tribunes de l’Eden Park, il a apprécié les intentions des Wallabies. Mais n’a pu que constater l’écrasante supériorité des Blacks dans l’exploitation des ballons de récupération.

Les Wallabies avaient misé sur la conservation du ballon pour faire déjouer les Blacks, et les ont fait déjouer jusqu’à inscrire un essai sévèrement refusé qui les aurait fait passer devant au score. Cela aurait-il pu changer le sort du match ?

Peut-être… Je ne sais pas si cela s’est ressenti à la télévision mais le public a mis une pression énorme au moment de l’arbitrage vidéo. Cela a peut-être contribué au choix de Nigel Owens, qui n’a probablement pas réalisé le meilleur match de sa carrière. Honnêtement, l’écart final au score est plus que sévère pour les Wallabies, même si je pense que les All Blacks méritent globalement leur victoire. Et que ces derniers auraient su réagir si l’essai de Speight avait été accordé.

Le paradoxe, c’est que si la stratégie du tout-conservation a permis de faire douter les Blacks, ceux-ci ont inscrit cinq de leurs six essais en contre… S’agit-il du bon plan face à la Nouvelle-Zélande ?

Le problème, c’est qu’il est très impossible de tenir le ballon pendant 80 minutes, qui plus est face aux All Blacks. Les Wallabies souhaitaient ne pas laisser l’initiative aux Blacks mais, face à la pression de leur défense, ils ont été obligés de rendre quelques ballons et commis des erreurs. Et sur ces quelques erreurs, les Blacks disposent vraiment de qualités individuelles exceptionnelles pour punir l’adversaire, comme Coles, Smith, Savea… Pour répondre à votre question, je ne suis pas sûr qu’il existe un bon plan pour affronter les Blacks. Leur laisser le ballon, c’est du suicide, mais en le conservant on s’exposait à leur principal point fort, le jeu dans le désordre… Je pense tout simplement que les Blacks sont aujourd’hui juste beaucoup trop forts pour les autres équipes. Leur record de victoires consécutives en est la meilleure preuve.

Le paradoxe, c’est que cette victoire intervient alors que les cadres néo-zélandais sont passés à côté de leur rencontre, à l’image de leur ouvreur Beauden Barrett sorti du terrain à la 45e minute…

C’est effectivement ce qui est le plus dur à comprendre, et aussi ce qui rend le plus admiratif… Clairement, certains de leurs cadres sont passés à côté de leur rencontre, comme Barrett, Retallick, Read dans une moindre mesure. Et pourtant, cela ne les a pas empêchés de marquer six essais… Savea était hors de forme en début de saison et remplaçant avec les Hurricanes, il est revenu au meilleur moment ; Dane Coles n’en finit plus de s’affirmer ; Matt Todd a abattu un travail colossal au sol… Leur collectif est si fort que même quand certains joueurs se manquent, d’autres haussent leur niveau. Ils sont impressionnants, tout simplement.

Nicolas Zanardi
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?