• Fédérale 1 Poule Elite : Nevers fait le trou
    Fédérale 1 Poule Elite : Nevers fait le trou
Publié le / Modifié le
Fédérale 1

Fédérale 1 Poule Elite : Nevers fait le trou

Victorieux d'Aubenas (28-3) avec en prime le bonus offensif, Nevers profite aussi de la défaite de Provence Rugby à Massy pour prendre huit points d'avance en tête du championnat.

Nevers poursuit son quasi sans faute. Les hommes de Xavier Péméja ont enchainé une cinquième victoire consécutive ce samedi en dominant Aubenas à domicile (28-3). Une victoire ponctuée d'un nouveau bonus offensif, le troisième cette saison, qui conforte l'USON en tête du classement.

D'autant plus que le dauphin des Neversois, Provence Rugby, a chuté du côté de Massy (16-8). Repartis sans bonus défensif de leur déplacement dans l'Essonne, les Provençaux pointent désormais à huit longueurs de Nevers (avec un match en moins).

 

Resserement derrière Nevers

 

Cette défaite de Provence Rugby a permis un resserrement juste derrière et jusqu'à la sixième place. Deux points seulement séparent aujourd'hui le deuxième, Provence Rugby, du sixième, Tarbes. Bourg-en-Bresse grâce à son succès bonifié (44-5) face à Valence-Romans revient à hauteur des Provençaux avec 19 points. Massy remonte à la quatrième place tandis que Limoges, exempt ce week-end glisse à la cinquième place. Les deux équipes se retrouvent à seulement un point des Bressans et Aixois. Tarbes, auteur d'un nul à Chambéry (25-25) revient lui à deux longueurs.

En bas de tableau, Valence-Romans reste dixième et va connaître la dernière place dès lundi. En effet, Saint-Nazaire, qui a déclaré forfait ce week-end face à Auch, va déposer le bilan ce lundi et disparaître de cette poule Elite. Avec le nul de Chambéry, les Valentinois ont désormais cinq points de retard sur Aubenas, neuvième.

 

Les résultats de la 7e journée

 

Bourg-en-Bresse (BO)  44 / 5  Valence-Romans

Massy  16 / 8  Provence Rugby

Nevers (BO)  28 / 3  Aubenas

Chambéry  25 / 25  Tarbes

Auch - St Nazaire, reporté pour cause de forfait des Nazairiens

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir