Pro D2 : Ce qu'il faut retenir de la 9ème journée

  • Pro D2 : Ce qu'il faut retenir de la 9ème journée
    Pro D2 : Ce qu'il faut retenir de la 9ème journée
Publié le , mis à jour

La 9ème journée a vu Oyonnax tenir tête et faire chuter le leader agenais. Soyaux-Angoulême et Perpignan se quittent dos à dos tandis que Biarritz et Vannes enfoncent Bourgoin et Albi au classement. Pour Aurillac, Montauban et Colomiers tout roule à domicile.

Le match du week-end : Colomiers - Dax

On attendait beaucoup de ce choc entre le troisième et le quatrième au classement. Et après un bon premier quart d’heure, les Dacquois confirmaient leurs intentions de venir perturber les Haut-Garonnais dans ce match. Le temps, en fait que les hommes de Bernard Goutta mettent la machine en route. Inarrêtables une fois lancés, les Columérins n’ont fait qu’une bouchée des Landais. Un score de 21- 9 à la mi-temps pour un résultat final de 46-22 et la bagatelle de six essais à un. Après en avoir mis 45 dans la musette à Vannes, Colomiers passe une nouvelle fois le cap des 40 pts à domicile et se retrouve désormais troisième à un point d’Agen et d’Aurillac. Costauds.

 

L’équipe en hausse : Oyonnax

Les joueurs de l’Ain enchaînent un troisième succès consécutif. Cette fois-ci à domicile contre le leader du championnat, Agen pourtant invaincu depuis sept journées. Les Oyomen remontent à la quatrième place et se repositionnent au contact des Lot-et-Garonnais, Aurillac et Colomiers. Leur seul regret pourra être le point de bonus défensif récolté par le SUA en fin de match. Un fait de jeu qui n’altère en rien la bonne forme actuelle de l’équipe du Haut-Bugey. À suivre.

 

L’équipe en baisse : Albi

Albi ne s’en sort pas. Bons derniers, les Tarnais ont une nouvelle fois sombré à l’extérieur. À Vannes, sur le terrain d’un concurrent direct, les Albigeois ont perdu largement 34-6 concédant le bonus offensif. La réception de Soyaux-Angoulême vendredi va valoir très cher. Attention danger !

 

Le fait du week-end : Match nul à Chanzy

Soyaux-Angoulême est toujours invaincu sur ses terres mais le coup est passé près. Il a fallu une pénalité à la sirène de Jean Ric-Lombard, l’artilleur charentais pour que le SA XV ne connaisse pas sa première défaite de la saison à Chanzy. La faute à des Catalans entreprenants mais trop indisciplinés au cours du match. L’Usap ramène néanmoins deux points, un moindre mal et reste huitième au classement. Soyaux grappille une place à la faveur de la défaite de Dax contre Colomiers et se retrouve cinquième. Bluffant.

 

Le XV du week-end

 

midi olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?